1
24 mar 2014
Corps: 

Attardons-nous rapidement sur ce qui m'a amené à remettre en cause l'utilisation de MapServer & TileCache. Le projet ne contenait que deux cartes rasters, toutes les autres données étant stockées en base. Ces cartes rasters ne changeaient quasiment pas, ou alors une fois par an. Vous voyez où je veux en venir ? En fait, dans ce type de cas, il est bien plus simple de générer au préalable les différentes tuiles et les stocker ensuite sur votre serveur web plutôt que de mettre en place une véritable architecture cartographique.

23 avr 2010
Difficulté: 

MapProxy est un framework OpenSource permettant la gestion des données spatiales. Il permet d'accélérer, de transformer et de tatouer (watermarking) des données provenant de serveurs cartographiques. Côté fonctionnement, il se place entre le serveur et le client (architecture middleware). Dans ce tutoriel, nous installerons tout d'abord MapProxy, ensuite nous le paramétrerons et enfin nous effectuerons nos premiers tests.

4
15 nov 2009
Corps: 

opensource.gif Le monde du GeoWeb regorge d'un nombre important de librairies OpenSource. De ce fait, il peut être parfois difficile de s'y retrouver et surtout de comprendre leur interconnexion. D'autant plus que la tendance est à la spécialisation et ces librairies s'organisent très souvent sous forme de briques qui sont ensuite réimplémentées dans d'autres projets.

4
03 aoû 2009
Corps: 

world.png J'ai récemment découvert deux applications cartographiques qui m'ont interpellées tant par leur contenu que par le choix de leur architecture. Ainsi, au-delà de la découverte de chacune d'entre elles, j'effectuerai un rapide comparatif en privilégiant une approche technique..

S'abonner à WebMapping