14 aoû 2014

Mayday ! Mayday ! Week-end prolongé en vue ! Si l'an dernier, nous avions décidé de faire le pont, cette année nous choisissons de publier la veille, pour être sûrs que vous ayez votre géo-dose pour les jours qui viennent ! Anticiper pour ne pas subir. Si ça, c'est pas un signe de maturité (puisque comme chaucn le sait, nous avons tous 25 ans dans le GeoTipi) !

En parlant de maturité, c'est souvent un critère pour les bibliothèques d'outils et c'est d'ailleurs le cas de Cesium, qui sort en version 1.
C'est aussi de maturité qu'on aimerait bien parler à propos de la directive INSPIRE en France et ça semble en bonne voie, malgré les derniers signes de crise d'adolescence.
C'est aussi de maturité dont aimerait qualifier l'ouverture des données (Open Data), qui semble si jeune pour beaucoup alors qu'elle a l'âge de l'Internet.
C'est aussi la différence qu'il y a entre une technologie naissante de capteurs de géolocalisation et des espèces millénaires en voie de disparition sur lesquelles on colle des...capteurs de géolocalisation justement (mais dont la technologie a quelques années déjà).
Et bien sûr c'est de la maturité du projet OpenStreetMap, cher à nos colonnes, dont il est question. 10 ans et pourtant déjà si grand !

Putain... 10 ans ! De quoi avoir le vertige, quand on pense à toutes les news qu'on a publié sur le sujet. Joyeux anniversaire OSM !

Allez, on se dit à dans 10 ans, nous aussi ?

Bonne lecture et surtout bon week-end !

Accès direct à : Sorties de la semaine | OpenStreetMap | Google | Open Data | Conférences | Divers |

Sorties de la semaine

Cesium 1.0 : un grand pas

Comme souvent, des projets prennent forme et mettent du temps à évoluer. Même si nous avons déjà évoqué ce projet, il est intéressant de le remettre en lumière. En effet, une version 1.0 indique que le projet est stable, fiable et vraiment utilisable sans prendre le risque de voir changer le code du jour au lendemain.  Pour rappel, Cesium permet d'utiliser un globe 3D dans le navigateur. Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter le billet de blog associé à la sortie ainsi que celui cité dans le billet précédent qui résume l'historique du projet.

OpenStreetMap

OpenStreetMap, 10 ans déjà !

Que de chemin parcouru par OpenStreetMap (OSM) en 10 ans ! Projet fou, presque utopique mais celui-ci a continué et peut se vanter aujourd'hui d'être certainement la base de données géographiques la plus complète du monde.Ce jalon symbolique a été l'occasion d'une interview de Steve Coast dans TechCrunch illustrée par une magnifique vidéo retraçant l'enrichissement chronologique de la base :

Bien évidemment les différentes communautés OSM se sont mobilisées pour fêter comme il se doit cet événement et la palme du plus beau gâteau revient pour le moment à la communauté Japonaise. En France, ce sera le 8 septembre à NUMA (Paris).

Google

Immersion auditive dans Google Street View

Je ne pensais pas qu'un jour nous parlerions d'amplifon dans les colonnes de Geotribu et pourtant... En effet, cette entreprise propose une plateforme d'immersion auditive, nommée Sounds of Street View qui comme son nom l'indique est basée sur Google Street View. Différentes places sont disponibles et vous pourrez ainsi profiter à la fois de la vue 3D, mais aussi du bruit. Si ça se trouve, nous aurons même un jour l'odeur ! Ça promet pour certaines rues parisiennes ^^

Open Data

Ouverture des données : simple continuité de l'Internet

Pour beaucoup de gens, l'Open Data est un mouvement nouveau mais pourtant c'est l'engouement citoyen, politique et marketing pour ses principes qui est récent. Largement inspirée par la philosophie de l'Open Source, l'ouverture des données (dont nous pensons / vendons qu'elles sont à 80% spatiales) est pourtant dans la stricte continuité de l'Internet : mettre des informations en réseau, dans des standards permettant l'interaction entre les différents types de média publiés (sites, images, vidéos, documents, etc.). Le tout, c'est que ça reste ouvert. Interopérable.

Finalement, la vraie nouveauté, c'est que l'évolution technico-technologique offre aujourd'hui les facilités pour mettre en réseau des données jusque là jalousement stockées sur des disques durs non connectés. C'est en substance ce que cette vidéo explique, avec beaucoup plus de pédagogie que mes simples mots :

Conférences

INSPIRE : où en est la France ?

[/met son gant blanc] Noeuds INSPIRE au rapport ! Revue de métadonnées et de services, en sections par annexes et par thématiques !

Alors mesdames, messieurs, ça avance ces métadonnées ? Bientôt finis ces échanges de données sous le manteau, ces conventions d'échanges misérables ? Parce que l'Europe n'attend plus seulement une robe, un collier, un chien ou un homme de bronze, mais 19 139 métadonnées !

Comment ça c'est pas sexy les métadonnées ? Vous me ferez 3 lectures des guides de saisie et comme une conférence date du 1er juillet, vous me relirez le rapport TTA en 3 exemplaires ! Et si vous avez 40 mn devant vous, 500 mg de Guronzan et 1 demi-litre de Red Bull, la vidéo de la conférence :

Rompez (enfin cataloguez) !

Divers

Coca-Loca : rien ne sert de courir, il faut nager à point

L'IFREMER, en partenariat avec le centre d'observation Kelonia de La Réunion (où 2 de nos meilleurs agents sévissent actuellement) proposent de suivre le périple de 4 tortues relâchées récemment. Si ce n'est pas du plus bel effet technologiquement et esthétiquement parlant, le projet est sympathique : la page du projet Coca Loca.

Source : LeMonde.fr

Géolocalisation et marketing au service de la sécurité routière

Allez pour une fois, on ne va pas parler de représentation, ni de technologie mais d'un usage insolite de la géolocalisation. Nous vous avons parfois parlé des récepteurs beacon qui permettent, entre autres, de cibler la publicité. Dans ce cas, ils sont utilisés de manière plus judicieuse que pour de la simple vente. Frappant dans tous les sens du terme !

Crédits icône : Immersive Experience designed by Gosia Gasiorowski from the Noun Project

En bref

Ajouter un commentaire