1
07 mar 2014

Ça envoie du lourd encore cette semaine dans la revue de presse, ou plutôt on va essayer d'envoyer des fichiers un peu moins lourds en réduisant les géométries et on verra comment avec OL3 et Mapshaper. Dans les belles images de la semaine on fera un tour en forêt pour suivre son évolution et on animera un peu les photos satellites souvent statiques.

Accès direct à : Sorties de la semaine | Client | OpenStreetMap | Représentation Carto | Conférences |

Sorties de la semaine

JOSM 6891

La première chose qui impressionne dans JOSM c'est bien son numéro de version, pour une raison que j'ignore (les commentaires sont là aussi pour enrichir nos news) les développeurs n'ont pas choisi le classique triplet mais un entier qui progresse très rapidement. Cette version 6891 n'apporte pas de grandes révolutions mais étant un outil majeur de l'écosystème OpenStreetMap il est toujours bon de suivre les nouveautés de celui-ci.

Ajout du support HTTPS pour l'accès à l'API OSM, certains diront que chiffrer des données en ODBL cela peut paraître étrange, mais l'HTTPS a aussi comme avantage de passer les firewalls un peu sectaires de certaines entités. De là à vous encourager à contribuer sur votre lieu de travail, nous ne franchirons pas ce pas.

Cette version corrige également un certain nombre de bugs et apporte des ajouts mineurs tous détaillés dans ce billet d'annonce.

Client

Mapillary, une future alternative à Google Street View ?

Quand mon flux RSS m'a affiché cette news de Google Maps Mania présentant Mapillary, un Google Street View Open Source, j'ai bien évidemment été de suite intéressé. Intérêt temporaire car si le projet pourrait être sympa, il est loin d'être une réelle alternative. En effet, les vues présentées sont de simples images et non un environnement immersif à 360°. De plus, sauf erreur de ma part, je n'ai rien vu d'Open Source. Au mieux, on pourrait parler de crowdsourcing d'images. Enfin, l'autre aspect étonnant, c'est l'API gratuite qui est limitée à 1000 requêtes par ... mois. Sans être méchant, je pense que dans cette version actuelle, le projet a peu de chances de séduire !

OpenLayers 3, quelques nouvelles démos

La dernière démo mise en ligne pour montrer les potentialités d'OpenLayers 3 est techniquement impressionnante. En effet, ce ne sont pas moins de 100 000 points qui sont affichés sans pour autant que votre navigateur ou l'interface cartographique ne soient ralentis. Précisons que si techniquement c'est une belle réussite, ce n'est pas une raison pour le faire. En effet, d'un point de vue sémiologique il n'y a aucun intérêt d'afficher autant d'informations. Il est plus utile de passer au préalable par un processus de clustering ou d'autres formes de représentations (hot spot).

Ce billet de Boundless tombe à point nommé car, là encore, on va parler d'affichage de grandes quantités de données. En effet, par fainéantise, il nous est tous arrivé de ne pas avoir envie de simplifier les contours d'un pays ou la géométrie d'une route avant de l'afficher sur l'interface du client. Mais cette fainéantise a un coût puisque ça sera autant d'informations à traiter mais surtout à afficher pour le pauvre navigateur. Une solution simple consiste à simplifier la géométrie des objets côté serveur avant de les envoyer. Mais pour différentes raisons, vous pourriez préférer une approche orientée client. Si c'est le cas, Boundless nous propose d'utiliser une approche "Quantization-based simplification". L'article est sympa, mais je n'arrive pas à voir le lien avec la démo proposée. Mais bon, c'est vendredi, j'ai peut être plus les yeux en face des trous.

Découvrez les secrets du cimetière du Père Lachaise

Bon, ok, je dois l'avouer, ça fait un peu morbide comme titre. Mais ne passez pas tout de suite à la section suivante, car nous n'allons pas présenter une, mais deux news, et promis, elles sont intéressantes (en tout cas pour nous :D).

La première est l'application ci-dessous qui recense toutes les personnalités qui sont enterrées dans ce lieu très touristique.

Ce qui m'amène à mon deuxième sujet qui est l'outil utilisé pour créer cette représentation. Au regard des fonctionnalités je pensais au départ que c'était une application "faite maison". Mais en fait, pas du tout ! En fait, cela utilise l'application TimeMapper créée par l'Open Knowledge Foundation Labs. La création a l'air des plus simplifiée, mais par contre un compte Google sera obligatoire. En effet, l'application se base sur Google Docs.

OpenStreetMap

Faciliter les contributions OSM avec des photos et vidéos

Pour faire écho à la news sur Mapillary, il nous a paru intéressant de voir les possibilités d'utiliser de la vidéo et des photos pour faciliter le travail de contribution à OSM. Quelques solutions existent, mais jusqu'alors, je n'avais rien vu de très transcendant. Mais récemment, je suis tombé sur cette démo. Certes, au niveau interface, ce n'est pas aussi joli que Mapillary mais c'est bien plus utile. J'étais tombé sur le lien sur la mailing d'OSM-fr, mais impossible de retrouver l'auteur original. Donc si c'est un de nos lecteurs, chouette boulot :D

Représentation Cartographique

Evolution de la forêt mondiale

L'évolution des surfaces boisées depuis 2000 jusqu'à nos jours et à l'avenir : c'est ce que propose le nouvel outil GlobalForestWatch développé par une multitude d'acteurs et avec comme socle technique Google et CartoDB. On peut suivre l'évolution année par année à l'échelle du globe, que cela soit pour la déforestation comme la reforestation avec des analyses sur les usages des forêts et les motifs de modification. Un bel outil sur lequel on pourrait passer des heures au vu de la richesse des informations qui y sont diffusées.

Cartogramme 3D en Lego

Vous ne savez pas quoi faire de votre vieille boite de légo ? Voilà de quoi occuper la fin de l'hiver :

Cartogramme en Lego

Le mieux est l'ennemi du bien

S'il est un domaine ou la précision importe, c'est bien la géomatique. Seulement, la puissance des outils à notre disposition aujourd'hui nous fait quelques fois perdre le bon sens car si on sera bientôt en mesure de manipuler des PETA-octets de données dans PostgreSQL, bien souvent, quelques kilos nous suffisent pour réaliser une carte.

Frédéric Bonifas nous propose de réduire la taille d'un geojson dans cet esprit, il décrit la méthode dans le blog de makina-corpus, où l'on verra que l'on peut passer d'un fichier de 44Mo à juste 97Ko pour un résultat satisfaisant.

Des images satellites animées

Et si image et vidéo ne faisaient plus q'une ! Vous me direz, on connaît, les cartes animées... Sauf que là, je vous parle d'image satellite animée.

“What’s exciting now is being able to put the video directly on a map, they’re an awesome data source, and we have an awesome API that can digest that data.” 

Eric Gunderson, directeur de MapBox

La société SkyBox Imaging nous propose une démo de 90 secondes réalisée à partir de leur satellite SkySat ! Très impressionant. Pour plus d'infos, vous pouvez consulter le billet sur le blog de Mapbox.

Looking Down From 600 km Above The Earth's Surface with HD Video from Skybox Imaging on Vimeo.

Conférences

Les 23ème journées de la Recherche IGN

Comme chaque année, l'IGN organise ses journées de la recherche. Deux jours de présentation consacrés aux quatre laboratoires de l'IGN que sont le MATIS, le COGIT, le LAREG et le LOEMI. Cette année, les journées de la recherche auront lieu le 20 et 21 mars 2014 dans les locaux de St Mandé. L'entrée est libre mais nécessite une inscription (jusqu'au 17 mars), concernant le programme tout est . Enjoy !

En bref

Commentaires

Commentaire: 

Il s'agit simplement de la révision du système de versioning : http://josm.openstreetmap.de/log/josm/trunk?rev=6891

Ajouter un commentaire