2
20 déc 2013

Bon bien évidemment qui dit période de noël, dit que nous allons avoir droit à toutes les rediffusions habituelles de films. Mais si, vous savez ces films que nous avons déjà vu 50 000 fois ! Au hasard, "Maman j'ai raté l'avion". Avec un peu de chance, vous allez même peut-être avoir la trilogie. Pour ma part, voici ma sélection pour le 25 décembre:

 

Bon plus sérieusement, chez GéoTribu nous se sommes pas vraiment des enfants de choeur mais Noël oblige, cette revue de presse ressemble étrangement à une hotte bien remplie d'actualités géomatiques. Mais pour en profiter avec moi, je veux vous entendre chanter en coeur :

 

Refrain :

Elle est née notre GéoRDP,
Cartographiez, sigistes, résonnez, Twittos;
Elle est née la GéoRDP,
Chantons tous son avènement !

Depuis plus de quatre mille ans,
Nous jouons les GéoProphètes;
Depuis plus de quatre mille ans,
Chaque vendredi, nous attendons cet heureux temps.

Refrain

Ah ! qu'elle est belle, qu'elle est charmante,
Que ses news sont parfaites !
Ah ! qu'elle est belle, qu'elle est charmante,
Qu'elle est douce la GéoRDP !

Refrain

Un tipi est son logement,
et tout monde est dedans
Une tipi est son logement,
Pour une GéoRDP quel émerveillement

Refrain

GeoRDP ! Annonciateur de news !
Tout petit ça a commencé
GeoRDP ! Annonciateur de news!
Nous serons encore là pour bien des années

Bon ok, pour les sourcilleux : le texte original (et j'ai vérifié c'est bien sous BY-SA mais pas de NC qui traîne ! ;) )

Accès direct à : Sorties de la semaine | Client | Logiciel | Google | Open Data | Représentation Carto | Divers |

Sorties de la semaine

Sortie de proj4js 2.1.0

Proj4js est une librairie Javascript vous permettant de "jouer" avec les projections directement depuis l'interface client. Sa popularité est telle qu'elle est utilisée dans de nombreux projets tels qu'OpenLayers ou encore Leaflet. Depuis peu, une nouvelle version (2.1.0) de Proj4js est disponible. Les changements principaux concernent l'interface JavaScript pour effectuer les transformations. Ces changements sont présents depuis la version 2 de Proj4js.

Avant, on faisait la transformation sous la forme :

Proj4js.transform(fromProjection, toProjection2, coordinates)

La nouvelle signature est :

proj4(fromProjection[, toProjection2, coordinates])

fromProjection et toProjection2 peuvent être une chaîne proj, une chaîne wkt ou bien encore un objet proj4.Proj (avec un code EPSG).

Ce n'est pas une grande révolution mais cela vous demandera d'adapter légèrement votre code. Par ailleurs, le code peut fonctionner tant côté client que serveur (avec Node JS par exemple).
Nous vous conseillons donc simplement de la télécharger :D pour mieux tester

GeoServer 2.4.3 et GeoTools 10.3

Geoserver vient de sortir en version 2.4.3. Pas de grosses nouveautés au programme mais des améliorations et corrections, la liste complète ici. Et comme l'un ne sort jamais sans l'autre, la version 10.3 de GeoTools a également été publiée. Là aussi, on compte surtout des corrections de bugs.

 

Mapserver davantage INSPIRE-friendly

En revanche, grosse news du côté de Mapserver : histoire de rester au top niveau, Mapserver se fait un petit lifting avec l'aide du BRGM côté financement et d'Even Rouault aux manettes techniques (vous savez le gars qui décrypte les FileGDB) ! Neogeo nous régale cette semaine avec un excellent article nous expliquant ces améliorations  qui permettront au logiciel de coller aux règles du grand manitou INSPIRE !

PostgreSQL : correction de fond

Vous possédez actuellement une application tournant avec PostgreSQL ? cet article devrait plus que vous intéresser ! Pour ne citer que la première phrase de l'article : "L'ensemble des versions stables du système de gestion de bases de données PostgreSQL font l'objet d'une mise à jour qui corrige un bug de réplication pouvant avoir de graves répercussions.". Si cette phrase vous interpelle autant qu'elle m'a interpellée, il ne reste plus qu'à cliquer par ici.

 

 

Client

Kartograph.js

 

screenShot kartoraph

Vous avez sans doute déjà lu dans ces pages des petites news sur kartograph. Un framework pour réaliser et mettre en ligne de belles cartes sous format vectoriel (et les animer aussi). Deux outils fonctionnent de concert :

  • Kartograph.py qui permet de transformer un shapefiles en un svg (en ligne de commande, ou comme librairie python).
  • La suite se fait grâce à kartograph.js qui va permettre de mettre en ligne le fichier svg, d'y lier des données externes (comme du json) pour produire de belles cartes sans trop se fatiguer !

Les développeurs sont à la recherche de remonteurs de bugs, donc n'hésitez pas :-D et si vous le testez, ce serait super de nous faire remonter vos sensations !

MisterGoodBeer : les pintes à Paname

Vous n'êtes pas sans savoir que le prix d'un café peut varier de 1 à plus de 5 euros à Paris. Alors je vous laisse imaginer les différences de prix des bières ! Fini la recherche du troquet pas cher en marchant des heures et des heures, vive la géolocalisation des bières pas chères !

 

 

Carte interactive des vents sur l'ensemble du globe

Une petite application sympa, histoire de se faire plaisir avant les fêtes de fin d'année. Il s'agit d'une carte dynamique quasi temps réel (mise à jour toutes les 3h) montrant les conditions "venteuses", à l'échelle du globe. Le tout sur un fond utilisant les données de Natural Earth. Un petit clic, et vous obtiendrez plus d'info sur la vitesse du point localisé.

 

Logiciel

Geotrek : une aventure semée de logiciels libres

L'application GeoTrek a récemment eu les honneurs de l'IGN. En effet celle-ci a permis au site Rando Ecrins, d'obtenir une seconde place très largement méritée lors du concours GéoPortail. Elle a été réalisée par Makina Corpus, une entreprise française pleine de ressources et de créativité et qui est aussi un acteur important de la dynamique autour des projets et librairies Open Source. Cette semaine, l'équipe nous raconte en détails la succes story de Geotrek, des préalables et constats de départs aux livrables finaux, en passant par les choix et les développements réalisés. Une lecture vraiment enrichissante pour qui souhaite mener des projets de ce type.

IGNMap 18122013

Je crois pas qu'on en ait déjà parlé dans nos colonnes, mais IGNMap fait partie de ces petits logiciels développés par l'institut national, gratuits et assez méconnus finalement. Dédié à la visualisation des produits de l'IGN et de certains des formats de données les plus répandus, sa nouvelle version est disponible par ici.

Google

Santa Tracker

Bon le lien avec la cartographie est un peu lointain, quoique ! Google propose sur le play Store une application pour suivre le trajet du père Noël la nuit du 24 décembre. Vous aurez donc en temps réel ses déplacements et bien sûr les cadeaux qui vont avec. D'ici là vous pouvez suivre le compte à rebours dans le village du père Noël.

 

 

Open Data

data.gouv.fr fait peau neuve, l'OpenData français aussi (surtout)

C'est l'événement qui a marqué la semaine techno en France mais qui apporte aussi une nouvelle brique importante à la démarche plus globale de l'open data : la mise en production de la nouvelle version du portail data.gouv.fr. Mais la nouvelle n'aurait jamais mobilisé autant de médias généralistes (LeMonde.fr via son blog dédié, Slate.fr), technologiques (ZDNet.fr, PCInpact) et spécialistes (OSM France, Regards Citoyens) s'il ne s'agissait que d'une mise à jour d'un site web institutionnel. De mon point de vue, voilà ce qu'il faut en retenir :

  • tout d'abord, il faut relever la volonté politique forte qui est imprimée à l'ouverture de données. L'inauguration du nouveau portail s'est faite avec plusieurs ministres et notamment le 1er ministre. Voilà qui n'est pas anodin et, 6 mois après les voeux pieux du G8, le gouvernement confère au mouvement un appui indispensable dans un pays aussi institutionnalisé que le nôtre. Voilà qui vient confirmer la fin du "baby-blues" de l'open data" qu'énonçait LiberTIC dès le mois de septembre. Attention néanmoins aux effets d'annonce et de vitrine...

  • deuxièmement, ce lancement engage clairement et durablement l'ouverture des données dans la voie de la gratuité. Longtemps discutée, la question restait un peu en suspens et dans un flou politique confortable.
  • ensuite, même si cela peut nous paraître tout naturel, l'élargissement des producteurs de données à des organisations extra-étatiques est un bon signe...d'ouverture ! Oui, on retrouvera dès lors OpenStreetMap sur le même rang que les ministères, collectivités territoriales et même que les entreprises privées. Une belle reconnaissance pour les projets libres et indépendants que l'on affectionne particulièrement par ici, mais surtout un grand signe de changement de mentalité !
  • enfin, la nouvelle dimension collaborative ancre le portail dans le 2.0+ et la mise en avant des thématiques (comme celle de la parité par exemple) facilite la consultation et rapproche l'outil des enjeux du web sémantique.

D'un point de vue technique, le portail repose sur CKAN que nous avons déjà évoqué dans nos RDP. Un choix logique mais dont on peut relever la dimension open-source, renforcée par le dépôt GitHub.

Saluons le travail de la mission Etalab dont on sent que ce portail n'est que la partie émergée d'un gros travail de fond. Tout n'est certainement pas parfait et la route est encore longue : les débats autour des licences, la compatibilité avec INSPIRE, le réelle impact économique, etc. Il y a encore beaucoup de zones d'ombre mais notons l'évolution dans le bon sens et voyons ce nouveau portail non pas comme une finalité mais comme un nouveau départ pour l'open data français.

Représentation Cartographique

Choco Map

Juste avant Noël, nous nous devons vous faire un petit sur l'ensemble des chocolats que vous allez dévorer. Une autre manière de percevoir son indigestion ! La carte chocolatée ci-dessous fait un rapide état des lieux des points de production de cacao associés aux zones d'export ! Et dire qu'une indigestion peut venir d'aussi loin... incroyable !

On reste dans le chocolat, cette fois c'est Slate.fr qui s'attaque au Nutella, sachez que si vous mangez une cuillère de Nutella, avant de finir dans votre bouche, celle-ci a été "managée" par de nombreuses personnes présentes sur l'ensemble de la planète.

 

Un nouvel outil de gestion de couleur

Quel panel de couleurs utiliser pour ma carte ? Ces couleurs s'harmoniseront-elles ? Est-ce un bon choix ? Autant de questions que nous nous posons lors de la réalisation d'une carte. Si, tout comme moi, vous n'avez pas la fibre artistique de Laurent Jégou , je vous propose de tout simplement d'utiliser l'outil qu'il a développé. Celui-ci permet très simplement de réaliser et d'étudier des gradients colorés. Pour de plus amples informations, je vous conseille la lecture du billet paru sur le site harmonies colorées.

 

 

 

Divers

Bouillon de geoculture

Avant Noël, on se lache un peu pour s'écarter de nos traditionnels sentiers battus. Connaissez-vous l'image ci-dessous:

Il s'agit d'une oeuvre du célèbre artiste urbain Banksy ! En octobre dernier, il a sévit dans la ville de New-York durant un mois, si vous souhaitez découvrir son travail, une carte a été créé à l'occasion par le monde.fr. Et hop, on arrive toujours à rebondir sur nos pattes !

Cartographier des données à partir de fichiers Excel

Au grand dam des aficionados du libre, force est de constater qu'Excel reste le format de tableur le plus répandu et le plus utilisé. Le nombre de données que reçoivent les géomaticiens dans ce format est encore important et c'est rarement une sinécure lorsqu'il s'agit de les mettre en carte. Un peu à la manière d'ESRI Maps for Office (mais encore faut-il posséder la suite ESRI...), CartoDB met en avant la facilité de réalisation dans une petite vidéo de démonstration qui donne envie :

Ségrégations spatiale et sociale

Tiré de la thèse d'Aurélien Dasre soutenue en 2012, l'article de l'observatoire des inégalités est réellement intéressant à lire. De la géographie sociale et économique, des statistiques, de l'analyse spatiale, de la modélisation, de la cartographie : bref de quoi combler beaucoup de mes centres d'intérêt et, je l'espère, de certains de nos lecteurs ! Je n'ai pas trop le temps de détailler ici le propos, mais c'est un bon moyen d'avoir un aperçu des dynamiques de répartition des populations dans les grandes agglomérations françaises. Voici quand même la carte de la sur/sous représentation des chômeurs à Bordeaux (grande bourgeoise devant l'Eternel) et le modèle général du partage socio-économique du territoire :

Sur/sous-représentation des cadres à Bordeaux

Twitter Nearby

Selon le Wall Street Journal, Twitter serait en train de mettre en place un service cartographique nommé Nearby. De quoi s'agit-il? Geolocaliser tout simplement les tweets par rapport à la zone géographique dans laquelle vous vous trouvez, que vous suiviez ou non les personnes ! Plus d'infos, par ici.

Retenez votre souffle : les spécifications des annexes 2 et 3 sont publiées

Vous vous inquiétez de ne pas avoir suffisamment de quoi lire pendant les fêtes ? Réjouissez-vous, Marc Léobet nous apprend que les Etats membres ont récemment validé les spécifications pour les séries de données concernées par les annexes 2 et 3.  Par exemple, voyez plutôt les spécifications pour les données d'occupation du sol...

Un peu de lecture (en anglais)

Cette semaine les SIG et ses technologies associées étaient à l'honneur dans des articles de 2 journaux "grand public" ! Tout d'abord ce très long article du New York Times intitulé "Google’s Road Map to Global Domination" (également relayé par Courrier International) qui retrace les débuts de Google Maps et de Street View et parle de l'avenir, notamment des Google Cars et aussi des concurrents de Google dont OSM.

Puis cet article de Wired où l'auteur plein de bonne volonté incite le lecteur à dépasser sa peur du code pour essayer de développer des applications cartographiques. Bon, il y a quelques raccourcis  et on dirait un peu une pub déguisée pour D3.js mais c'est tout de même intéressant. Après ça, jetez un oeil à la section MapLab de Wired qui publie régulièrement des articles sur la carto/SIG.

En bref

  • Simulation 3D d'une inondation à Issy-les-Moulineaux
  • Raconter votre histoire en carte
  • Open Layers 3 livre prochainement ses secrets (Big Up à Thomas, un de nos rédacteurs de GéoTribu)
  • gvSIG sort en version 2.1 beta
  • Une nouvelle méthode pour effacer les ombres des nuages sur les photos aériennes

Commentaires

Commentaire: 

En cette année d'élections européennes, je précise que ce n'est pas la Commission qui valide les règlements INSPIRE, ce sont les Etats membres qui les ont votées après plusieurs milliers de commentaires publics reçus sur 3 ans, dont la moitié de français (si! si!).
Donc, une partie des lecteurs de Géotribu a dû collaborer à ce monument (moyennement artistique!) et j'espère qu'ils seront là pour la V2...
Joyeuses fêtes à la tribu!

Commentaire: 

Merci de la précision mais je ne sais pas si les spécifications d'INSPIRE sont le bon outil pour m'aider à convaincre mes connaissances de voter aux Européennes !

Joyeux Noël à toi aussi, Marc :)

Ajouter un commentaire