2
22 nov 2013

Bon appétit à tous.
Comme tous les vendredis elle est prête!
Tu l'as pas encore vue, mais tu sais qu'elle est alléchante!
Et puis quand tu la vois, elle t'enchante.
Tavernier, à boire, mets-nous le Beaujolais Nouveau pour accompagner tout ça !
Mais accompagner quoi ? la pizza ? Mais non ! Notre revue de presse cartographique.
Ahhh, tu es énervant à la fin, tu nous gâches toujours le plaisir avec tes pizzas, si tu continues on te vire de la tribu...
Mais non regarde, c'est parce que j'aime les pizzas que j'aime les cartes !

Source: Axis Maps sur twitter (@axismaps), 11 Novembre 2013

Accès direct à : Sorties de la semaine | Client | OpenStreetMap | Open Data | Représentation Carto | Divers |

Sorties de la semaine

Leaflet passe en version 0.7

Après plusieurs mois de développement, la sortie de la version 0.7 de Leaflet a été annoncée. Celle-ci apporte un peu moins d'une centaine de modifications, corrections et améliorations. Excusez du peu. Mais, la grande nouvelle est surtout l'annonce de la prochaine version 0.8 et de la volonté de Vladimir Agafonkin, le créateur de Leaflet, de modifier l'architecture actuelle de la librairie afin de la rendre plus modulable. À noter que MapBox.js a également été mis à jour en conséquence.

Installer facilement les add-ons de PostGIS

Super nouvelle que l'initiative de Pierre Racine qui a créé un dépôt GitHub afin de faciliter le partage de fonctions PostGIS écrites en Pl/pgSQL. À l'heure actuelle, ce dépôt compte plus d'une quinzaine de fonctions allant de la génération aléatoire de point à l'intérieur d'une géométrie jusqu'à la suppression d'une bande raster. 

Si vous avez une fonction magique qui vous sert régulièrement et que vous pensez qu'elle pourrait être utile à la communauté, n'hésitez pas à la faire partager via ce projet GitHub !

En tout cas, merci Pierre pour cette super initiative. J'espère que cela sera un succès.

GeoServer 2.4.2 , GeoTools 10.2 (et GeoWebCache 1.5)

Comme régulièrement, la doublette GeoServer / GeoTools est de sortie. Comme toujours, la première apporte des améliorations notables comme celle de la traduction, notamment celle française, de plus grandes possibilités pour personnaliser vos styles SLD ou encore un meilleur support des coordonnées à 3 dimensions pour les formats GML3/GeoJSON. Celle de GeoTools se contente de corriger certains bugs et instabilités, en capitalisant sur les travaux réalisés sur GeoServer et la version 1.5 de GeoWebCache, sortie fin septembre.

OSRM passe en version 0.3.7

Nous avons déjà eu l'occasion à plusieurs reprises de parler d'OSRM dans nos colonnes. Si cet acronyme ne vous dit rien, sachez qu'il s'agit tout simplement d'un moteur d'itinéraires Open Source pouvant utiliser les données provenant d'OpenStreetMap. Celui-ci se caractérise par l'extrême performance des algorithmes utilisés et par les nombreuses fonctionnalités offertes. Fonctionnalités qui vont en s'agrandissant avec la sortie de cette version 0.3.7. Au menu nous avons notamment:

  • des performances encore améliorées grâce à une meilleure gestion de la mémoire et surtout la possibilité de charger à chaud de nouvelles données
  • la correction de bugs sur Ubuntu et OS X Mavericks ou encore des résultats plus complets notamment pour les longs trajets

Y'a pas à dire, depuis que le développeur principal du projet à rejoint MapBox, ça bouge du côté d'OSRM !

Client

Une carte des pires noms de lieux

On sent bien que c'est une carte faite par des anglophones, mais l'idée est marrante. Cartographier les noms de lieux rigolos ! Bon il en manque, moi j'aurai ajouté Arnac la Poste en limousin ou la Mouille dans le Jura, tandis qu'eux n'ont que Pis (Midi-Pyrénées), Craponne (Rhônes-Alpes), Condom (Midi-Pyrénées), Clam (Poitou), Pussy (Rhônes-Alpes), Cascade d'Ars (Pyrénées), Brest (Bretagne), stiff (Bretagne).

Story Map with ESRI

Nous en avons assez peu parlé, mais Esri propose un "nouveau" concept nommé StoryMaps. Le principe est simple, vous avez des données géographiques ayant une composante temporelle, comment transformer cela en une carte ? 

De nombreux exemples ont été mises en ligne, dont certains valent le coup d'oeil. Commençons par cette carte qui illustre un état des lieux des tempêtes aux États-Unis depuis 1950 par état américain. Décidément, l'actualité n'est faite que de tempête ces deux dernières semaines.

Une StoryMaps ESRI d'un tout autre registre, celle-ci vous permet de visiter les Parcs Nationaux de Serbie, pour les amateurs de jolis paysages. Je pense que vous allez être étonnement surpris si vous ne connaissiez pas.

OpenStreetMap

OSM passe à la télé!

Il faut une catastrophe comme celle des Philippines pour braquer les objectifs sur les projets libres! Suite à notre article sur la solidarité 2.0, vous devriez aimer cette émission dédiée au sujet. Ce n'est pas tous les jours qu'on voit l'équipe d'OSM sur les plateaux de télé. Gaël Musquet au Grand Journal c'est pour quand?


TV5 Monde - 16-11-2013 18h30 OSM - Gael Musquet par belettepv

Open Data

La cartographie ç'est pas donnée !

On vous a parlé du rapport Trojette il y a deux semaines. Pour ceux qui se la coulaient douce à regarder les petits oiseaux volés, il s'agit du rapport de Mr Trojette, Magistrat à la cour des Comptes, qui a décortiqué les modèles économiques de nos administrations à l'heure de l'Opendata, et pose tout simplement la question du maintient des redevances que les administrations font payer pour leurs données. Vous allez voir un cartographe est un bon business man ! Pour les fainéants de la lecture, cette infographie vous résume tout ça en couleur.

Représentation Cartographique

Global Internet Map 2012

TeleGeography, spécialisé dans les données telecom, nous propose cette carte de l'internet mondial en 2012. En plus d'une projection originale, on y trouve pas mal de données quantitatives. On apprend notamment qu'au niveau de la bande passante, l'Europe est la région en tête (de loin), la connexion la plus importante au monde est celle entre Francfort et Paris et que 60% des connexions de la région Amérique latine et Caraïbes pointent vers Miami. Si vous êtes fan au point de vouloir en faire votre déco, vous pouvez acheter la carte ici.

Vols de terres en Ethiopie

Que l'on soit sensible ou pas aux orientations politiques du Monde Diplomatique, on peut tout de même apprécier les travaux régulièrement publiés sur son blog Visions Cartographiques qui souvent s'attache à dénoncer, illustrer et démontrer par la cartographie. Les cartes, apparemment réalisées à la main, sont souvent assez réussies même si quelques puristes de Bertin trouveront sûrement (toujours) à y redire. Je n'ai pas eu le temps de finir de lire le dernier article sur le vol des terres agricoles en Éthiopie mais j'ai déjà beaucoup aimé les cartes dont celle-ci :

 

Divers

On boit l'apéro !

Quelle phrase magique! Mais elle n'a pas le même sens selon l'endroit où vous vous trouvez quand vous la prononcer. Je vous laisse découvrir.

Devenir, Former, Recruter un Géomaticien

Cet ouvrage aurait mérité à lui tout seul un billet tellement son sujet et son contenu sont intéressants. Réalisé conjointement par l'AFIGEO, le GDR Magis et l'association Géorezo cet ouvrage se propose de répondre aux quatre questions suivantes :

  • Qu’est-ce que la géomatique ?     
  • À quoi sert un géomaticien ?     
  • Se former à la géomatique ?     
  • Recruter un géomaticien ?

Même si je ne suis pas certain que beaucoup de recruteurs liront ce document, celui-ci devrait être obligatoire pour tous les élèves entrant en master spécialisé géomatique. Il permet de mieux comprendre l'aspect pluridisciplinaire de notre métier, les différents profils et surtout les différentes opportunités que vous pourrez envisager.

N'hésitez pas à répondre au formulaire afin de bénéficier vous aussi de cet ouvrage totalement gratuit.

De la part de toute l'équipe de Géotribu, merci beaucoup pour ce magnifique travail !

En bref

 

 

 

Commentaires

Commentaire: 

Euh, c'est moi ou l'image extraite de l'infographie https://infogr.am/qui-vend-le-plus-aux-autres-administrations est en contradiction avec son titre aguicheur ?

Commentaire: 

À propos de la carte ArcGIS des tornades, je ne vois pas vraiment la composante temporelle, c'est juste une carte atlas, avec des informations pour chaque état américain. Je comprend plutôt que ce concept reprend l'adage comme quoi il vaut mieux plusieurs cartes simples et explicites qu'une carte complexe et illisible.

Certes, toujours original de voir utilisé la projection de Fuller, mais la carte de télécoms a le défaut de vouloir représenter des flux avec une telle projection :
- Techniquement, ces triangles gris représentent du vide, y faire passer du flux, c'est un manque de goût assez prononcé.
- Théoriquement, ces oursins en arc de cercle, ce sont des représentations suivant les grands arcs de cercles reliant les deux extrémités, le chemin le plus court sur la Terre qu'on appelle les géodésiques. Et donc avoir ces arcs de cercles bien plus grands qu'en réalité, c'est vraiment dévier de sa fonction d'origine ce mode de représentation, mais pourquoi pas s'ils étaient justes mise à part ces traversées dans le "vide". Or c'est loin d'être juste, ce ne sont plus des géodésiques, seulement des traits pour faire pas trop mal.

Mais c'est vrai qu'à part ça c'est original, il y a un certain côté esthétique, mais la cartographie, c'est d'abord montrer une certaine réalité.

Et oui je chipote toujours autant :)

À propos de la carte du Monde Diplomatique, notons :
- Qu'elle est signée Agnès Stienne et non pas celui qui nous habitue de ce type de cartes, Philippe Rekacewicz.
- Il n'y a pas que les cartes qu'on apprécie même si on n'est pas aussi gauchiste que les rédacteurs de ce journal, leurs articles sont d'une qualité qu'on ne peut ignorer. À chacun de se faire ses propres idées après avoir lu des articles d'une telle qualité.

À propos du "devenir, ... un géomaticien", je trouve vraiment dommage qu'il faille remplir un formulaire juste pour avoir le fichier, c'est contre une grande diffusion.

Jérôme

Ajouter un commentaire