1
07 juin 2013

Oté la GéoRDP léla ! Si zot konpran pa sak moin la pou kozé, ben lé bann zoreils é i fodra lir tout ! Alon batt'karé ek MapNik 2.2.0 (ki gingn 25% en vitèss ek PostGIS), l'API REST pou MapServer i in pti'nouvo Whitebox GAT 3.0. KLM propoz out bougs ki saute la mer dorganizé son voyaz ek Must See Map. OpenStreetMap lé touzour dan l'actualité mé le State Of The Map nou di ousa nou sava é Eric Fisher nou di ousakilé la contribution la plu ou moin ansyin.

L'Ekart-Data du Grand Lyon ilé vrémen bo mé le zafér lé pa tou ouvèr in fèt. Alé gardé lé 12 réalisations de l'EkartDataLab de la RATP, avan de vwar plizir cartes de salèr : ek TileMill, sur lé trajé dé bal de tennis é in sur lé shoots di basket.

Anfin nou la met plin de divers eki plin de ti brefs pou konplété le zafèr.

Nou lanparé in nouvo dalon dan lékip, sé le boug ki a catografié komen zot y apél le macatia o chocolat : Adrien Van Hamme.

Na retrouvé la semaine prochaine.

Accès direct à : Sorties de la semaine | Client | Serveur | OpenStreetMap | Open Data | Représentation Carto | Divers |

Sorties de la semaine

MapServer : arrivée de l'API REST

Bon, je ne vais pas vous refaire le coup du GeoInterview, mais la question des architectures Rest a également été au coeur de notre discussion. Ça tombe bien, car l'équipe de NeoGeo Online  vient de proposer une API Restful écrite en python pour MapServer. D'un point de vue technique, les développeurs ont fait le choix, pour des questions d'inter-opérabilité, de se calquer sur l'API Rest de GeoServer déjà existante. Si vous souhaitez implémenter cette fonctionnalité, le code est disponible sur GitHub. Juste un mot, MERCI :)

Mapnik passe en version 2.2.0

Peu de nouveautés apportées par cette nouvelle version 2.2.0 de Mapnik car l'accent a été mis sur les performances et la stabilité. Pour plus de détails, je vous laisse le soin de consulter la note de version.

Whitebox GAT passe en version 3.0

C'est la premiere fois je pense que nous parlons du logiciel SIG Open Source Whitebox GAT développé par John Lindsay de l’Université de Guelph. Si je reproche souvent aux logiciels d’être un peu des boites noires dans lesquelles on ne sait pas ce qui se passe, Whitebox GAT met l'accent sur la transparence. En effet, il est possible d'afficher le code de chaque fonctionnalité et ainsi de comprendre les opérations effectuées. Le langage utilise est Java ce qui signifie qu'il est multiplateforme. Si vous avez l'occasion, n’hésitez pas à télécharger cette nouvelle version et à nous en faire un retour.

 

Client

Must See Map

La compagnie aérienne KLM - Royal Dutch Airline lance une application cartographique nommée Must See Map, vous permettant de créer votre carte perso pour votre prochain voyage. Vous pouvez y coller les différentes informations que vous avez glanées sur le web! Un genre de pense-bête cartographique. Très pratique avant de partir en voyage! L'application est basée sur l'API Google Maps, j'apprécie tout particulièrement l'esthétique de l'interface.

Serveur

Mapnik gagne 25% de perfs en plus pour PostGIS : merci Mappy !

Cette annonce colle parfaitement à la GeoInterview de la semaine dernière pendant laquelle David Jonglez nous expliquait la complémentarité entre l'Open Source et entreprise. En effet, l’équipe de Mappy vient de publier un patch permettant d'améliorer les performances de Mapnik de 25% lors de requêtes vers une base PostGis. Pour y parvenir, comme nous l'explique Alexandre Bonnasseau, les processus sont lances de façon asynchrone et question fiabilité, cette approche a été testée pendant 5 mois sur leurs bases de prod. Merci vpicavet et ab_fab pour l'info.

OpenStreetMap

State Of The Map

Ce week-end se tiendra le State Of The Map, SOTM pour les intimes ou l'Etat De La Carte ou EDLC pour les anglophobes (je tente de lancer un concept), l'événement majeur de la communauté d'OpenStreetMap. C'est toujours l'occasion de faire le point, envisager la suite et connaître de nouveaux éléments du vaste écosystème qui gravite autour du projet.

L'annonce sur OSM-FR, un article sur PBS (EN) et le programme (EN).

Logo SOTM US 2013

Nous en profitons également pour vous annoncer qu'il vous reste jusqu'au Lundi 10 juin pour soumettre votre contribution au prochain State of the Map, qui aura lieu à Birmingham du 6 au 8 Septembre. D'autre part, n'oublions pas de relayer l'appel aux dons lancé par la fondation OpenStreetMap pour financer un nouveau serveur afin de faire face à la croissance exponentielle du projet. MapBox a donné un gros coup de main, faites un geste à votre mesure :) !

Fraîcheur des données OpenStreetMap

Les projets d'Information Géographique Volontaire et son illustration la plus populaire, OpenStreetMap, se caractérisent par une forte hétérogénéité des données. Hétérogénéité sémantique, géométrique et temporelle. D'un point de vue communautaire, l'indicateur temporel est particulièrement important car il permet de mesurer l’activité des contributeurs. En effet, des mises à jour récentes indiquent une bonne vitalité du projet dans la zone étudiée. Mais comment représenter cela? Eric Fischer de MapBox nous livre son approche dans ce billet. Le rendu final (image ci-dessous) est particulièrement beau. Les données les moins récentes sont représentées en jaune et les plus récentes en Magenta.

 

Un id aux petits oignons

Décidément, MapBox aura été à l'honneur dans nos colonnes cette semaine. Cette fois, c'est John Firebaugh qui nous détaille les améliorations apportées à la nouvelle version de ID, le nouvel editeur d'OpenStreetMap. L'accent a été mis sur les performances (point régulièrement soulevé sur les mailings list), mais aussi sur une meilleure intégration de la barre d'outils. Bonne nouvelle également pour les aficionados des relations, celles-ci sont désormais prises en compte. Si vous êtes trop impatient pour attendre la sortie officielle, sachez que vous pouvez d'ores et déjà essayer cette future version. Notons que l'équipe de Mapbox a travaillé avec l'équipe de FireFox, a priori l'amélioration des performances est surtout significative avec Firefox Nightly.


Open Data

Quelle définition de l'Open Data pour le Grand Lyon ?

Après l’agglomération de Montpellier, la Communauté Urbaine de Bordeaux… c’est au tour de la communauté urbaine du Grand Lyon de s’inviter à la table « Open data » avec la naissance de sa plateforme Smart Data. Les données présentes sur ce portail sont riches et nombreuses, des orthophotographies, à l’altimétrie et l’ombrage en passant par les différents aménagements (stations velov’, fontaines, parking…) et les limites administratives, il ne vous reste plus qu’à vous mettre derrière vos claviers pour faire discuter toutes ces données cartographiques entre elles… on compte sur vous ! Vous allez surement être choqués du fait que certaines données ne sont pas si Open que ça, en effet les données sont diffusées selon trois principes :

  • Sans contrôle de l’utilisation des données publiques (Open Data pour de vrai !)
  • Avec authentification de l’utilisateur et contrôle de l’usage (on s'éloigne de l'Open Data pour de vrai !)
  • Avec authentification de l’utilisateur, contrôle de l’usage et paiement de redevances (on est très loin de l'Open Data pour de vrai !)

Mis à part le premier point, on est loin du principe de l’Open Data, un abus de langage qui n’a pas l’air de déranger les personnes en charge de la diffusion des données. On comprend mieux cet article de Rue 89.

L'Open Data peut être un levier de modernisation des administrations

Cet article de la Gazette des communes nous présente un rapport d'avancement de l'Open Data en France. L'auteur revient sur les enjeux et les défis gravitant autour de l'Open Data, il se base notamment sur des exemples concrets, de la CUB (Communauté Urbaine de Bordeaux), à l'Open Data 71, ou bien encore le programme Montpellier Territoire Numérique, l'auteur nous fait un état des lieux des obstacles rencontrés par les différentes institutions qui se sont lancées dans l'aventure Open Data. Courage pour cette belle initiative !

Les 12 réalisations de l'OpenDataLab

Pour conclure avec ces articles sur l'Open Data, à nous de vous faire profiter d'Open réalisations au service du citoyen. Cet article nous présente 12 réalisations de l'Open Data Lab. On retiendra tout particulièrement cette application de la société Toulousaine Coovia, qui vous propose les meilleures solutions de transport basées sur la recherche d'itinéraire multimodal. Notons également l'application Handistrict réalisée par l'entreprise Kernix, qui vous propose une carte des lieux accessibles aux personnes handicapées. À vous de libérer vos idées...

Représentation Cartographique

Heatmap avec TileMill

Suite à la publication de leur cartographie dynamique sur les armes confisquées à Washington DC, le Washington Post revient sur la méthodologie employée et les enjeux techniques liés à l'objectif de réaliser une carte de chaleur (heatmap pour les Chexpir's speakers). Un vrai retour d'expérience professionnelle sur l'utilisation de TileMill assez intéressant donc, à consulter ici.

 

Microcarto #3 Moneyball

Le film "Le Stratège", dans lequel joue entre autres Brad Pitt, met en scène un entraîneur qui va utiliser une approche statistique pointue afin de constituer une équipe de baseball compétitive malgré un budget restreint pour la constituer. Ce film offre un aperçu sympa de ce que l'on appelle désormais les "sport analytics", ou l'emploi des statistiques dans le but d'analyser des matches, ses adversaires et trouver les meilleures méthodes pour gagner. Pour un géographe, il pourrait sembler peu banal de concentrer son attention sur un terrain de tennis. C'est pourtant ce à quoi se sont employées des sociétés de communication et de graphisme espagnoles. L'application qu'elles ont réalisée, appelée Corona Perspectives (du nom de la boissson éponyme), permet de visualiser en 3D les trajectoires des balles durant les 3 derniers matches impliquant des joueurs de l'ATP (Association des joueurs de Tennis Professionnel), parmi lesquels Roland Garros (dont OSM propose une carte très précise des terrains). Une barre de défilement permet de se positionner à un moment particulier du match. Une heatmap permet de voir où la balle a atterri le plus tandis qu'une vue "particules" permet de mettre en lumière les trajectoires les plus efficaces.

 

(source: infosthetics, largement traduite ici)

Microcarto #4 Le court de basket

Aux USA, on adore ce qui est visuel. Les dataviz y ont beaucoup de succès et on y compte nombre de data designers talentueux. Aussi, le basket y est un des sports favoris. Il n'est donc pas étonnant que des américains s'emploient à analyser les données des matches de basket afin de sortir des images synthétiques des matches. Kirk Goldsberry, professeur de géographie dans l'Etat du Michigan, a réuni les données de matches de basket NBA dans une période de 2006 à 2011 afin d'en décliner des cartes. Parmi celles-ci, une confronte la position des joueurs de basketball avec la réussite de shoots et le nombre de ceux-ci. L'auteur de la carte constate des étrangetés, comme une asymétrie du court de basket. Il propose aussi de voir les résultats par joueur. Le papier qui est à l'origine de cette initiative est plutôt sérieux. On perçoit toute l'importance que prendront les statistiques dans un milieu sportif où s'immiscent de plus en plus finance et politique.

 

(source flowing data, largement traduite ici) 

 

Le NY Times est connu pour ses belles infographies interactives. Il a d'ailleurs récemment embauché Michael Bostock, le créateur de la librairie D3. Sur son site, le journal propose une carte de la réussite des tirs en utilisant les données et les cartes du professeur sus-cité, mais en version interactive où l'on peut filtrer par type de tirs: 3 points, 2 points... Une vue par joueur est également proposée, de façon très originale puisque le joueur est travesti en terrain.

(source infosthetics, largement traduite ici)

En bonus, voici un petit article de wired intitulé "Une méthode analytique révèle 13 nouvelles configurations de jeu au basketball". Il y mentionne, non pas des cartes du terrain, mais des cartes de joueurs. Y sont révélées les interactions entre "communautés de joueurs" ou positions stratégiques sur le terrain. 

Divers

Présentations de l'OpenGeo au FOSS4G-NA 2013

En attendant que soit publiée l'intégralité des interventions de l'événement nord-américain, l'OpenGeo met d'ores et déjà à disposition les vidéos de ses présentations sur son blog. L'occasion de réviser les activités de cette association (à l'indépendance toute récente) et notamment de se réjouir du retour sur le devant de la scène d'un outil, déjà âgé de 2 ans (on en parlait dans cette GeoRDP) mais que je n'ai découvert que récemment : GeoGit. En gros, les vertus du gestionnaire de version (dont GitHub est l'un de sportes-étendards les plus emblématiques) appliquées aux données géographiques. Je vous aurais bien intégré la vidéo dédiée mais ils ont bloqué l' "embed" :(. Voici tout de même le pdf de la présentation, la page officielle du projet et son dépôt GitHub bien sûr.

Cinemaps

À vos agendas, dans le cadre des Rencontres SIG La Lettre, une soirée Cinémaps est organisée à l'ENSG le mercredi 12 juin à 18h. Vous pouvez participer en alimentant le tumblr avec des films utilisant ou mentionnant des principes cartographiques. Vous avez jusqu'au 7 juin inclus pour alimenter le tumblr. Ensuite, vous amenez votre trouvaille à la soirée du 12 Juin, le public votera pour la meilleure trouvaille. L'équipe de Geotribu vous fait la proposition suivante, un extrait de film sur les projections cartographiques. En espérant que cette proposition vous permette de gagner !

 

L'Antarctique se dévoile un peu plus !

Comme le dit merveilleusement bien le titre de cet article, l’Antarctique se dévoile à nous! Des scientifiques de la NASA et du British Antarctic Survey, ont mis à jour une nouvelle base de données topographiques du continent le plus méridional de la Terre et ses 14 millions de kilomètres carrés. Cette base de données se nomme Bedmap2 et combine trois types de données: la surface d’élévation, l’épaisseur de la glace et la topographie rocheuse. Nous espérons que ces données nous permettent de mieux comprendre les enjeux environnementaux de la planète. Pour plus d'infos, rendez-vous sur ce site et profitez des visualisations.

En bref

Commentaires

Commentaire: 

Oooh, on dirait que quelqu'un a besoin de vacances à la Réunion ? ;) Mais bon, la revue de presse reste lisible, même avec cet accent du soleil !

Je vais aller tester très vite ce nouvel ID ! Je trouve ce nouvel outil très ergonomique et intuitif, chose qui peut être assez complexe quand on voit le nombre de données gérées par OSM. Après, l'utilisation d'ID doit toujours se faire de manière complémentaire avec JOSM ou Potlatch pour des outils plus avancées : multi polygones, fusions, etc...

Mais ce n'est que le début de ce superbe outil !! :)

Ajouter un commentaire