02 fév 2013

News.png L'hiver ou l'été - c'est selon où l'on se trouve sur Terre, vérifiez donc avec la webcarte des antipodes pour voir de l'autre côté. Cette semaine, au programme des globes virtuels avec l'OpenWebGlobe et le WebGL globe de Google, des nouvelles du côté d'iD, une nouvelle application de GeoSolutions : MapStore, que du bon chez GDAL/OGR, le State Of The Map français qui aura lieu dans 3 semaines et un billet sur l'OverpassAPI, l'absorption de MeatText par Mapbox, CartoDB qui reçoit des fonds pour créer une carte de la biodiversité. Mais aussi la fin de Landsat 5 après une jolie carrière. Et d'inévitables représentations dont nous sommes friands chez GeoTribu : une carte du métro, les cartes marines de la BnF dans votre salon, de l'art avec StreetView et un jeu pas si facile que ça. Reste plus qu'à vous souhaiter une bonne lecture !

 

Sorties de la semaine

iD On vous avait déjà parlé à plusieurs reprises de iD, un éditeur pour OpenStreetMap. Cette semaine, MapBox annonce la sortie de la première version (0.0.0-alpha1) depuis l'obtention d'une bourse de la Knight Foundation. Pour en savoir plus sur iD, rendez-vous sur la page du projet. Vous pourrez tester la demo et accéder au code.

 

geoserver.pngMapStore GeoSolutions continue sur sa lancée. Après la sortie de GeoServer-Manager 1.5.1 qu'on vous annoncait la semaine dernière, ils sortent MapStore 1.0.0. MapStore, qui est basé sur GeoExplorer Open Source permet de créer et partager facilement des cartes en ligne. Là aussi, vous pouvez tester demo et accéder au code.

 

openwebglobe.pngOpenWebGlobe sort en version 0.9.21 Nous parlons assez régulièrement de l'émergence des globes cartographiques utilisables dans le navigateur car ils paraissent être à plus long terme le prolongement de Google Earth ou de NASA World Wind. Ainsi nous vous avons parlé parfois de Cesium, un framework que le projet OpenLayers 3 prévoit de réutiliser. Cette semaine néanmoins, nous vous proposons plutôt de découvrir la dernière version de OpenWebGlobe 0.9.21. Honnêtement, nous n'avons pas forcément vu les évolutions dans le détail mais nous trouvions néanmoins intéressant de remettre en avant ce projet : il est l'un de ceux qui stimule l'écoystème opensource pour avoir des évolutions de l'expérience cartographique dans le navigateur. Il est aussi amusant de voir qu'initialement, le projet permettait de développer des globes en environnement bureautique et que l'option web s'est développée ensuite en complément. Ainsi vous avez d'une part un environnement pour développer pour un usage bureautique, l'application SDK et une surcouche permettant d'embarquer dans le navigateur les mêmes fonctionnalités avec le WebSDK de OpenWebGlobe qui fait l'objet de cette sortie. Nous vous invitons à consulter le code sur Github et à réessayer quelques démos comme celle de la Suisse ou bien la démo "plus sexy" de l'institut polaire norvégien.

 

gdal.png GDAL/OGR, en version 1.10.0 1.10 beta1, que du bon !! On vous avait parfois parlé de fonctions inédites qui devaient arriver dans GDAL et bien voici la liste des fonctionnalités rajoutées dans la nouvelle version 1.10. Vous pouvez consulter la liste complète en anglais. Si vous devez retenir quelques choses, c'est le support de nouveaux formats raster dont les MBTiles, un format de tuiles fortement utilisé par les solutions webmapping proposées par MapBox (la société qui fait TileMill). Parmi les nouveautés vous avez aussi le support de nouveaux formats de sortie tabulaires comme l'ODS (le format OpenOffice), le XSLX (Excel 2007 et +) ou bien de format vectoriels comme OSM/PBF (utilisé par OpenStreetMap) ou bien des fichiers PDF. On trouve aussi l'implémentation des méthodes "d'algèbre de couches" avec quelques illustrations sur le wiki. Après pour digérer tout ça, on vous propose de retenir que maintenant vous pouvez accéder via Sqlite3 à n'importe quelle source de données et ainsi de mettre à jour des données - par exemple Postgis depuis SQLite. SQLite bénéficie aussi d'un driver permettant de faire des requêtes avancées dans OGR. Il profite également d'un client pour géocoder des adresses depuis Nominatim (un service dérivé de la base OpenStreetMap). Combiné ensemble, cela parait être vraiment une solution intéressante. Pour ceux qui devaient encore charger les codes IGN pour gérer les projections, avec la montée de version de la base EPSG dans cette nouvelle release de GDAL, vous aurez encore moins de travail. Pour nous, cette nouvelle version de OGR/GDAL sent bon l'innovation et ouvre encore des possibilités insoupçonnées. Merci à l'équipe de développement du projet et mais aussi à celles des autres projets opensource qui en utilisant OGR/GDAL font aussi avancer les fonctionnalités et grandir l'écosystème opensource SIG.

 

chrome.png WebGL globe Décidément la part belle est donnée cette semaine aux globes virtuels. Voici une expérimentation du Google Data Arts Team. Vous pouvez êtes vivement invité à utiliser/hacker le code pour représenter vos propres données ou provenant de l'Opendata.

 

OpenStreetMap

200px-Openstreetmap_logo.svg_.pngState Of The Map FR A vos agendas, le prochain State of the Map aura lieu à Lyon les 23 et 24 février à Lyon à l'occasion de l'OpenDataDay. Si vous êtes dans la région ce week-end là, n'hésitez pas à y aller ! Plus d'infos sur le wiki.

 

overpassapi.pngOverpassAPI Vous voulez extraire des données thématiques depuis OpenStreetMap mais vous n'avez aucune envie de télécharger une zone complète avec tous les nodes et leurs attributs : l'OverpassAPI est fait pour vous. Frédéric Rodrigo nous livre un billet sur comment faire. Merci pour le partage ! N'hésitez pas à le consulter, c'est très utile.

 

Du côté des pros

cartodb.pngCartoDB prend de l'importance Vizzuality à l'origine de CartoDB a reçu une subvention de 300 000 € pour développer une solution de visualisation cartographique de données relatives à la biodiversité. Cette plateforme sera développée sous CartoDB. D'habitude ils produisent de très belles applications design et cartographiques, je suis sûr qu'ils nous présenteront un projet super intéressant ! via thenextweb

 

mapbox_logo.pngMapBox acquiert MeatText MapBox a mis la main sur MeatText, un outil qui permet de partager sa position rapidement - simple et efficace ! Bobby rejoint donc l'équipe de développement.

 

Et aussi / en bref

nasa.pngLandsat 5 c'est fini Après 29 ans de bons et loyaux services, Landsat 5 a été mis hors service. C'est 25 ans de plus que la durée initiale de la mission. Robuste le satellite ! Il a envoyé près 2 millions et demi d'images.

via itnews

 

Divers

pegman.pngCarte des opposés James Bridle est un écrivain, artiste qui utilise les nouvelles technologies dans son travail. Voici un exemple utilisant StreetView pour créer des vues artistiques réellement sympathiques. La navigation dans les photographies se fait avec les flèches du clavier et vous pouvez choisir la vue StreetView en appuyant sur M et en bougeant le curseur. Joli travail !

 

gmaps2.pngCarte des opposés bis Pas vraiment une carte des opposés mais plutôt des antipodes, Gaëtan LAVENU nous propose une webcarto Google Maps pour voir ce qui se passe de l'autre côté.

 

Encore une carte du métro J'ai participé ce jeudi à une table ronde sur l'Opendata et les Citoyens à Aix-en-Provence, au début du tour de table il nous a été demandé de nous présenter et de donner un exemple d'utilisation vu ou développé avec des données ouvertes : et bien sans surprise la réutilisation des données de la RATP sur le métro parisien a été mentionnée par plusieurs participants - normal : des données que tout le monde connait et des applications sexy développées sur ces dernières. Et bien voici encore une carte du métro développée avec D3.js par Jerome Cukier avec cette fois-ci la possibilité de calculer les temps de trajet entre deux stations, et en prime si vous connaissez des stations vous pouvez améliorer le service et indiquer les distances entre les quais et les sorties ou encore la longueur des correspondances. Beau boulot, chapeau !

 

bnf.pngDes cartes marines Nous vous avons déjà présenté les cartes marines exposées à la BnF. Mais si vous n'êtes pas sur la capitale, pas facile d'aller les admirer. Et bien vous pourrez maintenant les regarder depuis votre canapé grâce à l'application iPhone / iPad - pas encore Android mais ça devrait venir, espérons.

via Thot Cursus

Si vous n'avez pas d'iPhone ni d'iPad, vous pouvez toujours utiliser votre ordinateur et aller sur l'application d'ESRI toujours sur ces mêmes cartes marines. Plus aucune raison de ne pas y jeter un coup d'oeil !

 

Mercator Puzzle Allez, pour terminer cette revue de presse et attaquer le week-end comme il se doit, un petit jeu, Mercator Puzzle. Le but du jeu ? Remmetre à leur place 15 pays, la difficulté étant que la projection utilisée est celle de Mercator. Les superficies et les formes des pays changent donc considérablement en fonction de la latitude.

 

A propos de l'auteur: 
GeoTribu

Toute l'actualité de la géomatique Open Source ! Mais aussi des tutoriels, des billets de blog, des tests et surtout une bonne humeur géographique !