18 mai 2012

News.pngCette semaine a été un peu plus que d'habitude la "chasse aux news". En effet vos serviteurs avec le beau temps, les ponts pour ceux qui sont en France pensaient déjà aux vacances ou presque. Vous trouverez ainsi quelques nouveautés avec la sortie de Mapproxy 1.4.0 mais aussi la sortie de nouveaux services liés à la cartographie en ligne. On revient sur les nouveautés OpenStreetMap de la semaine. On aborde quelques idées qui deviendront peut-être des tendances futures?! Enfin, on finit par "le divers". Bonne lecture. N'hésitez pas à nous faire vos remarques et suggestions si vous pensez que nous avons oublié des choses importantes.

 

Sorties de la semaine

Sortie de Mapproxy 1.4.0 Pour rappel, Mapproxy est un logiciel en Python permettant de gérer des sources cartographiques pour ensuite les tuiler. Pour optimiser les performances en visualisation de données raster, c'est la méthode la plus éprouvée. Cette nouvelle version apporte une meilleure documentation ainsi qu'un service de démo. Elle permet aussi de limiter une requête de génération de tuiles en fonction d'un polygone. Pour en savoir plus, allez sur l'annonce officielle.

 

MapBox Static Map API Il peut arriver que nous ayons besoin d'afficher une simple carte statique de localisation. Dans ce cas, l'utilisation d'une API cartographique apparaît bien évidemment disproportionnée. Le mieux est de générer cette image directement grâce à une URL qui sera interprétée par le moteur cartographique. Pas de code que du HTML ! C'est le principe des cartes statiques. Amis de Google, vous connaissez déjà très certainement ce système car la firme de Mountain View propose depuis longtemps une API de ce type. Dans le domaine du libre, il ne me semble pas qu'il y ait d'équivalent. Enfin, cette information est à mettre au passé car MapBox est en train de développer un projet similaire. Ce service vous permettra d’accéder grâce à une simple balise html img à toutes les cartes que vous avez créées, mais aussi de définir des styles personnalisés pour les rues ou encore d'ajouter des marqueurs. Bon pas la peine de vous ruer immédiatement sur la page du site car ce service n'est pour le moment accessible que sur invitation. Et oui faut être VIP dans la vie !

 

Encore une initiative originale de Stamen Design avec OpenStreetMap Stamen Design est une société avec des employés plutôt influencés par le design mais qui utilisent régulièrement la cartographie. Ainsi, ils vous proposent FieldsPapers, un site qui semble vouloir être une alternative à Walking Papers en version plus design et ou personnellement, j'ai eu l'impression de voir aussi l'influence de MapOsmatic (même si ce n'est pas le même usage de la carte). Le rendu est noir et blanc avec un Qr Code et une grille pour mieux se repérer.

 

OpenStreetmap

Vous êtes dans de beaux draps Ne serait-il pas agréable de pouvoir s'endormir sur la zone que vous avez récemment cartographiée ? Si vous me prenez pour un fou sachez que je ne le suis qu'à moitié car c'est maintenant au tour de nos nuits de revêtir leur costume cartographique. Cette initiative lancée par la société Soft Cities vous permet de sélectionner un endroit, d'y ajouter des marqueurs et de "l'imprimer" sur une parure de lit ou des serviettes de table. Bon, au regard du prix je vais éviter de les tacher mais je reste totalement fan :) ! Source : y0n3l sur twitter

 

Présentation OSM Lors de la dernière Ubuntu Party organisée à la Cité des Sciences de Paris, Florian Lainez du site nouslesgeeks a eu l'occasion de discuter d'OpenStreetMap. Intitulée "La cartographie libre avec OpenStreetmap", sa présentation couvre les différents points nécessaires à la compréhension de ce magnifique projet de cartographie libre.

La cartographie Libre avec OpenStreetMap

 

Travailler pour OSM Bon ok le titre est un peu racoleur, ce n'est pas directement d'OpenStreetMap qu'il s'agit mais de sa déclinaison humanitaire à savoir Humanitarian openStreetMap Team (HOT). Si vous avez de l'expérience dans les SIG, que vous vous intéressez à la cartographie libre et que vous souhaitez participer à un projet humanitaire alors ce poste pourrait vous intéresser. Plus précisément, il s'agit d'une mission de 3 semaines en indonésie durant laquelle vous serez amené à conduire différents projets, réaliser des présentations d'OSM et de HOT ou encore de superviser la qualité des données produites. Faites vite il vous reste moins de 10 jours pour postuler.

 

OpenStreetMap et Mio à vélo Nouvelle intéressante pour le projet OpenStreetMap, la nouvelle gamme de GPS Mio sera équipée pour la partie vélo des données issues du projet de cartographie libre. Les modèles concernés sont le Mio Cyclo 300 et 305 qui auront donc en plus de la cartographie routière TéléAtlas, des données OSM pour l'utilisation de ces GPS à vélo. C'est une très bonne chose je pense que le projet OSM commence à faire son incursion dans la sphère industrielle. Néanmoins, il est dommage qu'il n'en soit pas fait mention sur le site internet du fabricant. Allé prenons nous à rêver, peut être un jour verrons nous des GPS grand public équipés de carte OSM :) Source : OpenStreetMap-Fr.

 

Tendances et idées

Faites du neuf avec de l'ancien Souvent, le processus d'invention est une reprise des expériences passées avec un "réassemblage" des connaissances. Ce processus est le même dans la recherche académique : définir un sujet, faire un état de l'art puis creuser les choses "intéressantes" pouvant amener à produire une nouvelle connaissance. Ainsi cette semaine nous vous proposons de vous inspirer de cette idée en lisant cet article de blog qui met en avant les manières alternatives pour représenter le relief. Merci à @briantimoney qui nous a encore donné un sujet pour vous faire réfléchir ;).

 

Exploration pour une meilleure exploitation du multi-échelle Quand j'ai vu passer ce "papier" scientifique, j'ai été agréablement surpris. Il traite d'une nouvelle manière d'avoir une vision globale et locale en même temps. C'est un peu la logique des cartouches pour gérer le cas parisien à cause de la densité mais en cumulant le nombre de cartouches et en gardant l'interactivité et la relation entre le cartouche et la carte globale. Notre description n'étant pas forcément éclairante, allez sur la démo en ligne basée sur flash et Google Maps. Passez si nécessaire par l'aide, l'ergonomie n'étant pas forcément habituelle, cela peut être nécessaire pour la prise en main.

 

Le counter-mapping, une nouvelle tendance ou un autre nom pour la production cartographique libre et son exploitation? Nous avons parfois des avis assez tranchés sur des sujets mais cette fois-ci cette question vient car nous n'avons pas vraiment un avis sur le sujet. Nous sommes en effet tombés sur un billet de blog intitulé "Carto: counter-mapping et nous ?" un peu par hasard et la dénomination de "counter-mapping" ne nous étant pas connu, nous avons jeté un oeil. Quel est votre avis, cher lecteur ? Toute réponse nous intéresse!!

 

Divers

Sortez vos ciseaux et votre colle Que diriez-vous de recréer le monde ? Avec un peu de colle, une paire de ciseaux et surtout l'aide du Paper Globe, rien de plus simple. Pour cela il vous suffit de télécharger et d'imprimer le fichier PDF contenant les patrons nécessaires à la réalisation de votre globe. Ensuite, un peu de patience pour tous les assembler et le tour est joué :

 

Tour d'horizon électoral Les élections présidentielles françaises étaient encore omniprésentes récemment. Voici quelques sites qui vous permettront de faire un retour en arrière sur les votes des électeurs. C'est toujours intéressant si vous vous intéressez à l'analyse pas forcément à la meilleure des représentations. Nous vous proposons pour commencer de voir le site FranceElectorale entretenu depuis maintenant quelques années par la société Articque pour chaque élection. On est dans ce cas dans une logique de représentation en ligne interactive. Nous vous proposons aussi d'apprécier les cartes faites par Phillippe Waniez, le développeur du logiciel PhilCarto bien adapté pour les analyses statistiques et la discrétisation. Dans ce cas, le rendu est une image simple mais néanmoins agréable à lire. Nous vous proposons enfin d'aller faire un tour sur CarteElect qui malheureusement n'a pas encore les données de 2012 publiées. L'intérêt principal de ce dernier est que ce sont des chercheurs et qu'ils travaillent à l'échelle du bureau de vote même si à l'inverse, ils ne se concentrent que sur les grandes villes. Si vous vous intéressez à la dernière élection présidentielle, sachez que les données sont disponibles sur le site data.gouv.fr. Croisées avec les données Géofla, vous pourrez comme Phillippe Waniez faire vos propres cartes. N'hésitez pas non plus à faire la "pub" de sites avec des cartes électorales pour que nous complétions notre liste. Le seul critère excluant pour nous étant que ce ne soit pas seulement une couche basique sur Google Maps.

 

A propos de l'auteur: 
GeoTribu

Toute l'actualité de la géomatique Open Source ! Mais aussi des tutoriels, des billets de blog, des tests et surtout une bonne humeur géographique !