1
30 mar 2012

News.png Ce fut une semaine plutôt calme dans le petit monde de la géomatique Open Source. Pas grand chose à se mettre sous la dent et nous avons vraiment du faire un travail d'exploration pour trouver de quoi agrémenter votre fin de semaine. Ce n'est pas pour autant qu'il faut partir de suite, car certaines annonces sont de vraies pépites. Commençons tout d'abord avec l'intégration de Sextante dans Qgis, mais aussi la méthode utilisée par Stamen pour réaliser la superbe carte que nous avions présenté la semaine dernière et finissons par un petit tour dans la forêt amazonienne puis à Paris grâce à Google.


Sorties de la semaine

qgis.pngQGIS supporte SQL Server 2008
Si vous utilisez SQL Server 2008 et QGIS, vous serez heureux d'apprendre que désormais ce dernier supporte nativement le SGBD de Microsoft. Jusqu'alors, cela était réalisé par le driver OGR. Techniquement, je ne sais pas trop ce que cela change, à part peut-être une meilleure intégration dans l'interface. Merci à Digital Mapping Solution et à Tamas Szekeres, les auteurs de ce travail.


python.pngTout est bon dans le Python
Non, non, aucun membre de Geotribu n'a ouvert un restaurant de spécialités asiatiques ni un élevage de serpents. Nous nous contentons de faire remonter l'information sur quelques librairies utilisables avec Python pour les SIG. Ainsi on commence avec python-epsg, une bibliothèque pour accéder à la base de données EPSG officielle et ainsi récupérer les paramètres de projection directement dans Python. Si vous vous intéressez à la mesure ou à des projections exotiques, cela va vous intéresser. Si votre truc, c'est plutôt d'avoir les projections sous différents formats et que par hasard, le site http://spatialreference.org est "en rade", ce dépôt vous permet d'avoir une copie du site installable en local si vous avez Python 2.6 ou 2.7 et PostGIS d'installé.
Pour un usage des mbtiles (des tuiles dans une base de données Sqlite) avec le système UTF-Grid (une petite illustration pour rappel), il n'existait pas encore d'outil vraiment satisfaisant en Python (selon l'auteur de la nouvelle bibliothèque ;) ). Ainsi la librairie python-mbtiles vient combler ce manque (l'auteur ayant aussi codé pour porter le fonctionnalité UTF-Grid dans OpenLayers en natif). Si les mbtiles vous intéressent, regardez aussi du côté de "Landez" ou Mbutil.


qgis.pngSextante pour QGIS
Sextante est une librairie spatiale écrite en Java permettant d’effectuer de nombreux traitements comme un calcul de visibilité ou encore un calcul de contours. Déjà intégrée dans quelques logiciels SIG, tels que GVSig ou encore ArcGis, Sextante fait désormais son apparition dans QGIS. L'annonce officielle parue hier sur la mailing list précise que pour le moment ce n'est encore qu'une version expérimentale. Néanmoins, les fonctionnalités offertes sont déjà intéressantes :

  • Support complet des algorithmes SAGA
  • Support pour l'exécution de scripts R personnels
  • Support pour l’exécution de scripts python personnels
  • ...

Pour l'installation, rien de plus facile ! Il vous suffit de passer comme d'habitude par le gestionnaire de plugin. N'hésitez pas à l'installer et à faire remonter vos remarques sur la mailing list de Sextante.


Coté client

leaflet_upic_bigger.pngDes effets avec Leaflet mais pas que...
Nous parlons peu de Leaflet sur ce blog - et c'est mal c'est une chouette bibliothèque pour faire des belles cartes (faudrait qu'on trouve du temps pour faire un petite série de tutos ... d'ailleurs sur ce point on vous rappelle que vous êtes les bienvenus si vous voulez écrire des articles ;). Cependant, il manquait une possibilité de faire du rollover sur des polygones afin de les mettre en évidence / surbrillance. C'est chose faite grâce à Ben Welsh. Pour cela un peu de jQuery et un peu de Javascript et le tour est joué. Pour le code rendez-vous ici. On profite aussi de cette news Leaflet pour vous inviter à essayer le plugin "Leaflet zoom" qui permet rajouter un bouton pour passer en pleine page. Une petite démo est disponible sur Github.


google.pngVisitez la forêt Amazonienne depuis votre canapé
L'imagination des ingénieurs de Google, tout comme les moyens dont ils disposent, n'a pas de limite. Pour vous en convaincre, je vous invite tout simplement à faire un voyage de plusieurs milliers de kilomètres et je vous donne rendez-vous ... en plein coeur de la forêt amazonienne ! Cette initiative réalisée en collaboration avec la Amazonas Sustainable Foundation permettra j'espère de sensibiliser certains à la nécessité de protéger notre héritage environnemental.

Cliquez ici pour la carte un peu plus grande


Datavisualisation et cartographie

socialnetwork.pngThéorie cartographique, visuelle et interactions
Si vous vous intéressez à la cartographie, vous vous intéressez aux représentations graphiques et si vous venez du web, c'est plutôt l'interactivité qui vous intéresse. Pour couper la poire en deux, nous vous invitons à lire cette présentation nommée "Vers une taxonomie des primitives d'interaction cartographique" ("Towards a Taxonomy of Cartographic Interaction Primitives" en version original). Si vous accrochez aller poursuivre votre exploration en allant consulter la thèse du même auteur qui "donne faim" pour 2 raisons: le titre est "Interacting with Maps: The science and practice of cartographic interaction" et un des membres du jury n'est que Cynthia Brewer (qui a commis cette merveille pour rappel)


socialnetwork.pngLâcher de datavisualisations
On commence avec cette très belle carte des vents qui se met à jour en temps réel en fonction de capteurs. Impressionnant à la fois visuellement et techniquement.
En période pré-electorale, on apprécie cette cartographie des grandes villes françaises à l'échelle des bureaux de vote. Elle a été réalisée par des acteurs du monde de la recherche et de l'enseignement (Sciences PO, CNRS,...) et continue d'être mise à jour.
Enfin, on finit sur les transports avec une visualisation du retard des trains en temps réel commentée par Dataveyes sur le site des Echos.


OpenStreetMap

200px-Openstreetmap_logo.svg_.pngMapping Party à Montpellier
Suite au succès rencontré par la 1ère Mapping Party qui avait eu lieu à Montpellier fin janvier, un second événement est programmé le 31 mars 2012 de 14h00 à 19h00 Quartiers Antigone, Gares et Aiguerelles (Hôtel de Ville). De nombreux acteurs participeront à l'organisation et au bon déroulement de cette journée. Citons notamment : Montpel’libre, la Ville de Montpellier ou encore le GIHP(Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques). Tout comme la première fois, le thème de cette journée porte sur l'accessibilité des lieux pour les personnes à mobilité réduite.

Rappelons brièvement le principe d'une Mapping Party qui consiste à se regrouper afin de cartographier collaborativement une zone définie. Les informations produites seront ensuite intégrées à la base de données libre OpenStreetMap.

Si vous habitez dans le coin ou à proximité, ne manquez pas d'apporter votre contribution. Le rendez-vous est fixé au samedi 31 mars 2012 à 14h00 au nouvel Hôtel de Ville de Montpellier (1 place Georges Frêche).


sweb-w3c.pngLe sémantique et OpenStreetMap
S'il est un domaine que l'on aborde rarement sur Géotribu c'est bien celui du web sémantique et des ontologies. Pourtant ce n'est pas faute de travailler quotidiennement sur ce sujet. Il va vraiment falloir que je fasse un petit billet sur ce sujet tout de même. Mais revenons à nos moutons et plus particulièrement à Map4RDF. Cette application vous permet de visualiser cartographiquement des données au format Ressource Description Framework (RDF). Sans entrer dans les détails de ce qu'est le RDF, il s'agit simplement d'une manière de représenter l'information en y ajoutant une bonne dose de sémantique. Par exemple, si nous souhaitons préciser que l'aéroport de Roissy se situe à Paris, cela se fera grâce à un triplet composé d'un sujet, d'un prédicat et d'un objet. D'une manière plus graphique nous aurions : aéroport -> seSitue -> Paris.

Bon allez assez de blabla ! Vous vous demandez certainement qu'est ce que vient faire cette incursion du sémantique dans OpenStreetMap ? Tout simplement, l’application Map4RDF utilise dorénavant comme fond de carte notre fameuse base de données libre. Je vous laisse regarder les images pour vous en convaincre. Et un de plus qui a adopté le réflexe Switch2OSM.


200px-Openstreetmap_logo.svg_.pngStamen design
Vous vous rappelez la chouette carte glissante OSM qui ressemblait à une aquarelle ? Bon ok c'était la semaine dernière ... Donc stamen design a publié un billet pour expliquer comment ils ont fait pour produire les tuiles. Encore une histoire de filtres tout ça.


Divers

secogis2012.pngEncore un peu de sémantique
Toujours dans la sémantique, si vous avez des idées de papiers à proposer pour la 6ème conférence internationale sur le sujet. N'hésitez pas à consulter cette page. Et ça se passera à Florence "la Belle" ;)


parischansons.pngParis en chansons
Voici un très joli exemple de ce que l'on peut faire avec l'API Google Maps : la carte de Paris en chansons :) Et oui on peut tout cartographier - et là le résultat est plutôt joli. Chapeau c'est chouette et sympa !
Rendez-vous sur la carte pour écouter vos tubes préférés - et il y en a pour tous les âges.


A propos de l'auteur: 
GeoTribu

Toute l'actualité de la géomatique Open Source ! Mais aussi des tutoriels, des billets de blog, des tests et surtout une bonne humeur géographique !

Commentaires

Cette carte des chansons évoquant Paris est une superbe idée.
J'espère que "le Papayou" des VRP y sera ajouté un de ces jours :-)
http://www.youtube.com/watch?v=1j-SsZh3Eu4
Ok, pas super politiquement correct, mais faut bien rire !

Bon week-end, et encore chapeau pour cette revue de presse incontournable