03 fév 2012

News.png Entre une crêpe au chocolat et une au sucre (accompagné d'un grog - indispensable dans ce blizzard), je suis persuadé que vous aurez un peu de place pour les news géomatique de la semaine. Bien évidemment, nous parlerons d'OpenStreetMap et notamment d'un ouvrage qui vient tout juste de paraitre et de la nuit des cartes vivantes. Côté client nous aborderons OpenPath et OpenLayers en 3D. Nous terminerons enfin par l'appel au sponsoring lancé par la communauté QGIS et GeoEXT.


OpenStreetMap

200px-Openstreetmap_logo.svg_.pngUn ouvrage sur OpenStreetMap
Vous avez entendu parler du projet OpenStreetMap mais vous ne savez pas par où commencer ? Bien évidemment, il y a le wiki, mais je dois avouer être assez allergique à ce type de gestionnaire de contenu. C'est pourquoi, je vous conseille fortement la lecture du livre "OpenStreetMap : découvrir la cartographie collaborative" (disponible également en version pdf ou epub) paru dans la collection des manuels floss. A travers ce guide, vous apprendrez à faire vos 1ers pas mais aussi à utiliser JOSM ou encore à générer des cartes pour votre site web. Comme vous pouvez le constater, que vous soyez cartographe amateur ou informaticien, vous aurez très certainement un intérêt à consulter cet ouvrage. Merci aux traducteurs français pour ce travail : Guillaume Allègre, Emmanuel Dewaele, Fabien Giraud, Elisa de Castro Guerra, Anne Goldenberg, Jean-Bernard Marcon, Brice Mallet, Vincent Privat.


200px-Openstreetmap_logo.svg_.pngNuit des cartes vivantes
La semaine dernière nous vous avions parlé de Montpellier, c'est maintenant au tour de Paris de faire sa carto-partie le 7 février prochain. Cet événement s'inscrit dans une initiative plus générale nommée "la nuit des cartes vivantes". Le principe est de réunir des mappeurs à travers le monde et pendant une nuit complète afin de cartographier une zone définie. Pour ceux qui connaissent, c'est un peu le même principe que les hackathon en informatique, sauf qu'appliqué à la cartographie cela donne un mapathon. Si vous êtes dans le coin n'hésitez pas aller apporter votre soutien, rendez-vous le 7 février à la Maison des Associations du 2ème Arrondissement, 23 rue Greneta 75002 Paris (Métro Réaumur-Sébastopol), à partir de 19h (cf carte ci-dessous). Si aucune carto-partie n'est organisée à proximité mais que vous souhaitez tout de même participer à cet événement depuis chez vous, sachez qu'il vous suffit d'ajouter le hashtag #notlm dans le commentaire de vos changeset.


Côté Client

google_maps_logo.pngNouveautés Google Maps
C'est une semaine pour Google Maps avec pas moins de 3 nouveautés. La première porte sur une amélioration de l'IHM grâce à la mise en évidence des contours de l'endroit sur laquelle porte votre recherche. Cette zone apparaît dorénavant entourée d'un halo rosé et vous pouvez l'afficher ou la cacher depuis l'arbre des couches. Mais bon le plus simple est de le vérifier par vous même avec cet exemple sur Nice.

La seconde nouveauté, que nous avons découverte grâce à Presse Citron, est le projet Public Alerts, qui comme son nom l'indique a pour objectif d'indiquer les différentes alertes (météorologiques, sismiques, etc.) en cours. Outre bien évidemment Google pour l'aspect cartographique, des organismes tels que la US National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) ou encore l'US Geological Survey (USGS) ont participé au développement de cette plateforme pour la partie scientifique et pour les données.

La dernière nouveauté porte sur la possibilité d'ajouter à vos interfaces cartographique un outil de contrôle de l'opacité des couches. Ce plugin, a été développé par Gavin Harris et le code source est librement téléchargeable. Pour un aperçu des potentialités, jetez un oeil a cette application.


Un nouveau toolkit pour l'analyse de données
Souvent apôtre de l'HTML 5, il faut reconnaître que cet outil en flash parait plutôt impressionnant en terme de fonctionnalités comme de richesse visuelle. Ce nouveau logiciel baptisé "Weave" (comme "Web-based Analysis and Visualization Environment") produit par l' "Institute for Visualization and Perception Research" de l'université de Massachusetts Lowell vous permet de visualiser la distribution des variables, la discrétisation et le représentation cartographique. On voit qu'on peut mêler qualité visuelle et analyse de données. Technologiquement, il repose sur Java et flash. Nous vous invitons à visiter le site dédié ainsi que le dépôt vu que le logiciel est opensource:)


OpenPaths
OpenPaths est un projet développé par le Research and Development Lab at the New York Times Company. L'application mobile est disponible sur IPhone et Android et permet de traquer sa localisation puis de consulter ses déplacements sur le site d'OpenPaths. Ces données sont ensuite téléchargeables aux formats CSV, KML et JSON. A la différence d'autres applications, les données, et leur accès, sont vraiment controlés par l'utilisateur. Une API est également disponible (à travers le protocole OAuth) et permet d'avoir accès aux 2000 derniers points. Une autre originalité d'OpenPaths est que l'on peut permettre l'accès à ses données à des chercheurs ou artistes pour qu'ils les exploitent dans leurs travaux.


Safety Maps
Safety Maps est un site réaliśe par Do projects et qui permet de réaliser une carte indicant un lieu de rencontre en cas d'un évenement majeur (tremblement de terre, incendie ou autres) et à distribuer à ses proches. La carte, accompagnée d'un petit texte, est ensuite imprimable et à garder avec soi. Les données cartographiques sont celles d'OpenStreetMap.


pelican-0.75in-75dpi_bigger.pngOpenLayers en 3D
Lors de récents FOSS4G, la société Pelican Mapping avait fait forte impression avec une démo d'OpenLayers en 3D en HTML 5 et WebGL. Depuis peu, la société propose un SDK et une série d'exemples montrant les potentialités de la libraire. N'hésitez pas à jeter un oeil à cette démo d'Openlayers ou encore celle de LeafLet. Si vous avez envie de mettre les mains dans le cambouis, vous pouvez télécharger le code source sur github et si vous avez besoin d'un coup de main un forum est à votre disposition.


Divers

opensource.gifSponsorisez l'Open Source
L'OSGEO-FR organisera en Avril prochain un Hackfest QGIS. Le principe est simple, réunir différents contributeurs (développeurs, traducteurs, etc.) afin d'améliorer un logiciel. Mais cela ne peut se faire sans un financement préalable. C'est pourquoi, un appel aux dons est lancé. Le sponsoring commence à 500€ et va jusqu'à 3000€. Alors que vous soyez une PME/PMI ou un grand groupe, n'hésitez pas apporter votre pierre à l'édifice. Attention la date limite est fixée au 29 Février.

Vous ne le savez peut-être pas, mais GeoExt fonctionne actuellement avec une version 3 d'ExtJS. Or, il existe depuis quelque temps une version 4 d'ExtJS. Mais le passage de GeoExt de l'ancienne à la nouvelle version va demander de nombreux ajustements en raison des modifications profondes de l'API. De ce fait, un appel au sponsoring est lancé afin d'organiser au printemps un codesprint ayant pour objectif le développement de GeoExt 2.0 basé sur ExtJS 4. La somme à réunir se monte à 40 000€ et servira notamment à financer les frais de voyage ou le logement des participants. N'hésitez pas à vous rapprocher des organisateurs si vous souhaitez aider financièrement au développement de ces projets.


A propos de l'auteur: 
GeoTribu

Toute l'actualité de la géomatique Open Source ! Mais aussi des tutoriels, des billets de blog, des tests et surtout une bonne humeur géographique !