01 juil 2011

News.png Quelques nouvelles fraîches du GeoWeb. Tout d’abord, les sorties de la semaine, mais aussi de nouvelles fonctionnalités pour openLayers ou encore une réflexion intéressante sur les services Web OGC. Bonne lecture


mapnikBindings Java pour Mapnik
Vous avez déjà entendu parler de Mapnik mais python ou C++ vous font peur ? Vous souhaitez intégrer cette composante à votre architecture Java ? Alors sachez qu'un bindings java a été réalisé. Toutes les classes n'ont pas encore été implémentées mais les principales sont déjà disponibles. Notamment : map, projection, color, Datasource, etc. Beau travail de Stella Laurenzo la développeuse du projet. Un de nos lecteur a-t-il déjà eu l'occasion de tester cette librairie ?


new_red.pngSorties de la semaine
Java Topology Suite : la version 1.12 de JTS est disponible en téléchargement. Les nouveautés portent notamment sur :

  • la possibilité de réaliser des buffer sur un seul côté
  • la simplification de géométries tout en gardant une topologie correcte (Minimum Clearance)
  • ou encore l'amélioration de l'implémentation de la triangulation de Delaunay et des diagrammes de Voronoi

new_red.pngGeoServer : La nouvelle version de geoserver (2.1.1) est également disponible en téléchargement. Elle offre :

  • la prise en charge de la future version 2.0 de postGis
  • de nouveaux services WPS
  • ou encore l'ajout de l'extension terradata


openlayersUndo et redo avec openlayers
Vous est-il déjà arrivé de vous tromper en digitalisant (dessinant) sur openLayers ? Dans ce cas, ne serait-il pas intéressant de faire un "undo" (ctrl-z) ou un "redo" (Ctrl-y) ? Rassurez-vous, les développeurs d'openLayers et plus particulièrement Tim Schaub ont pensé à vous. Avec ce nouvel exemple, amusez vous à dessiner une ligne puis à revenir en arrière en faisant Ctrl-z, en exécutant la dernière action avec Ctrl-y ou même à supprimer l'objet dessiné avec Esc. Well Done Tim !


world.pngLe WMS est mort?
Sous ce titre accrocheur, nous revenons sur une des présentations au Wherecamp de Washington DC où l'une des intervenantes (Sophia Parafina) posait la question "WMS is Dead". Suite aux réactions, elle explique son point de vue sur son blog. Nous retiendrons pour notre part que cette vision est fortement liée à l'architecture web lors que le WMS est basé sur XML et une vision des webservices héritée des années 90. Cette vision est aussi influencée par les exemples issues de l'écosystème autour de Mapnik qui s'affranchit des standards OGC pour innover. L'article original apportant beaucoup plus d'idées, nous vous invitons à le consulter en intégral
Cet article peut être accompagné de la lecture d'une proposition de tests (toujours par le même auteur) qui prendrait en compte les performances globales d'un système de webmapping. On ne se limiterait pas aux tests d'une partie de l'architecture avec l'exemple du test annuel des performances WMS chaque année au FOSS4G et on prendrait aussi en compte les coûts impliqués, le but visé étant de s'approcher des cas concrets.


ELOGEO-logo-small.jpgDe nouvelles ressources en géomatique
Il y a quelques mois déjà, nous vous avions parlé de ELOGeo (e-Learning Framework for Open Geospatial Community) en indiquant que des ressources seraient disponibles. Avec la tenue de la conférence OSGIS 2011, des contenus ont été mis à disposition. Pour consulter ses futures lectures, suivez le lien ;)


KergolusUne curiosité cartographique
Bien que français, j'ai seulement découvert avec cet article l'existence de la mascotte Kergolus qui présente la particularité de s'inspirer de la représentation cartographique des îles Kerguelen. Pour en savoir plus, consultez l'article original


200px-Openstreetmap_logo.svg_.pngCalcul d'itinéraires et OpenStreetMap
Qui a dit que le monde de la recherche était difficilement compatible avec celui d'OpenStreetMap ? Bien au contraire, comme le prouve la thèse de Gaël SAUVANET qui a porté sur la "Recherche de chemins multiobjectifs pour la conception et la
réalisation d’une centrale de mobilité destinée aux cyclistes". Pour cela c'est la base de données OSM qui a été utilisée.


FOSSGIS BrazilMagazine brésilien sur les SIG libres
Le contenu nous a plutôt impressionné. Nous avons par exemple remarqué une bonne synthèse sur les SIG pour les mobiles. Attention, Vous devrez comprendre le portugais (avec des bases espagnoles, c'est jouable) Allez sur http://fossgisbrasil.com.br/download/ pour récupérer les deux magazines en PDF.
Vous pourrez aussi trouvez sur le même site un "planet" (un agrégateur de blog) sur les SIG libres au Brésil http://planeta.fossgisbrasil.com.br/

A propos de l'auteur: 
GeoTribu

Toute l'actualité de la géomatique Open Source ! Mais aussi des tutoriels, des billets de blog, des tests et surtout une bonne humeur géographique !