03 juin 2011

News.png C'est une semaine plutôt calme dans le petit monde du GeoWeb. Néanmoins, nous avons tout de même glané quelques infos intéressantes. Notamment, la traduction en français des fonctionnalités de MapServer 6, une réflexion menée actuellement sur OpenLayers, la possibilité de personnaliser facilement vos thèmes OpenLayers, ou encore la possibilité de transformer vos projets ArcMap vers Qgis. Bonne lecture !


mapserverLes nouveautés de Mapserver en français
Nous avions déjà annoncé il y à quelques semaines la sortie de la version 6.0 de MapServer. Mais, nous n'avions pas pris la peine de lister l'ensemble des fonctionnalités apportées. Ce manque est désormais comblé grâce à ce billet paru sur Le coin de l'open-source géospatial.


openlayersOpenLayers, ses fonctionnalités, ses concurrents, ... : une grande réflexion
La récente sortie de nombreuses librairies cartographiques (PolyMaps, Tile5, Leaflet...) apporte un peu de concurrence à OpenLayers. Comme le souligne Rodolphe Quiedeville (ici et ), le principal défaut qui est reproché à cette dernière est sa taille importante. En effet, par défaut OpenLayers inclut l'ensemble des classes disponibles. En plus, peu de personnes savent qu'il est possible de réduire considérablement sa taille en ne sélectionnant que les fonctionnalités qui vous intéressent (voir ce billet).
Ces réflexions sur la facilité de prise en main d'OpenLayers par rapport à ces concurrents se sont poursuivies lors du "WhereCamp Eu" à Berlin. L'illustration la plus simple est cette photo ci-dessous.

openlayers_interrogations.jpg

Celle-ci a permis de faire émerger une réflexion portée principalement par Christopher Schmidt, un des développeurs principal d'OpenLayers. Au détour d'une série de 3 articles, il explique les défauts d'OpenLayers (suggestifs selon les personnes et les besoins) et la vocation de la librairie. Dans l'ordre, les liens sont perceived flaws of openlayers, more on flaws in openlayers et enfin some things OpenLayers shouldn’t do


Thèmes OpenLayers
Dans son tutoriel "OpenStreetMap et MapQuest sous OpenLayers", Fabien vous avait fait découvrir comment personnaliser les contrôles de la carte sur le site Mapbox.com. Nous vous proposons maintenant de personnaliser les couleurs des boutons ou bien de changer à la volée les couleurs des différents boutons. Cette application est tombée à point avec la réflexion précédente sur OpenLayers.
N'hésitez pas à nous faire un retour sur les améliorations souhaitées.


InspireLes webservices WxS (WFS, WMS,...) dans les catalogues de données
Deux initiatives ont retenu notre attention mais sont encore en cours. La première donne la possibilité dans CKAN, un logiciel de gestion de données libres anglais, d'intégrer des services Inspire (et donc WxS). Cette information était indirectement fournie dans une offre d'emploi. La deuxième initiative met en avant la possibilité de passer des services WxS en WSDL et en Linked Data, c'est à dire en donnée géosémantique.


InspireVérifier que vos services sont conformes à Inspire.
Pour rappel, cette directive européenne fixe certaines règles sur la diffusion des données géographiques des organismes publics. Vous pouvez lorsque vous créez un service web vérifier que celui-ci est conforme aux normes établies par la directive. Plus d'informations en lisant le billet de NeoGeo à ce propos.


QgisCommencer à s'affranchir d'ArcMap pour aller vers QGis
Nous parlons beaucoup de nouveautés en ligne dans nos colonnes et pour une fois, nous allons parler de logiciels bureautiques SIG.
Si vous avez déjà utilisé ArcMap inclus dans ArcGIS, vous avez pu apprécier la facilité de réaliser de superbes cartes. Malgré ces avantages, si vous avez besoin d'unifier vos pratiques internes en utilisant un seul logiciel et que vous pensez que Quantum Gis est suffisant pour réaliser votre travail, alors sachez que vous pouvez utiliser ce convertisseur qui exporte les couches des documents ArcMap dans un projet Qgis.
Attention, il ne fonctionne qu'avec ArcGis 10 car il repose sur l'API de ce dernier.
L'interopérabilité entre logiciels SIG bureautiques est peut être en marche!!

small_google-maps-logo.jpgUne réalisation étonnante avec cette cartographie de GTA's Liberty City. Après la version google map, c'est au tour du bonhomme jaune de street view de se balader dans les rues de cette reproduction de New York. Ce qui permet en pensant de faire écho à cet article de TRANSIT-CITY, Et si être un tueur aidait à mieux naviguer dans la ville ? et dans le même esprit, Si les gamers cartographiaient le monde, de pop-up urbain.


OpenGeo recrute
L'Open Source vous intéresse, vous souhaitez travailler pour une entreprise internationalement connue qui assure le développement de nombreux logiciels ? Alors n'hésitez pas à postuler chez OpenGeo. Pour info, celle-ci est à l'origine d'OpenGeo-Suite et participe à GeoServer, Postgis, etc.


1304665375_contents.pngPython Geospatial Development
Vous aimez python et les développements cartographiques ? Alors, le livre Python Geospatial Development devrait vous intéresser. Néanmoins, avant de réaliser cet achat vous souhaiteriez peut-être avoir un retour sur le contenu du livre ? Si c'est le cas, sachez que GeoWebGuru vous propose une "review" de l'ouvrage. Il se murmure qu'un billet similaire ne devrait pas tarder également sur GeoTribu... Stay tuned !


GeoJSP, un de plus dans le GeoBi
Et enfin une nouvelle toute chaude, la sortie d'une nouvelle plateforme GeoBI OpenSource, GeoJSP. Celle-ci se base sur le moteur SOLAP GeoMondrian et JFreeChart pour la création des graphiques et OpenLayers pour la partie cartographique. L'installation semble simple. En effet, un il vous suffit de télécharger et de placer le .war dans TomCat. Une nouvelle application à tester !

A propos de l'auteur: 
GeoTribu

Toute l'actualité de la géomatique Open Source ! Mais aussi des tutoriels, des billets de blog, des tests et surtout une bonne humeur géographique !