24 nov 2014
Le 28 novembre est le 332e jour de l'année du calendrier grégorien, ce qui signifie qu'il reste 33 jours avant la fin de l'année, et seulement 27 avant Noël : HAHAHAHA pression pour vos cadeaux, le compte à rebour est lancé ;)Mais en cette période de calendrier de l'avent, nous, les contributeurs de Geotribu, comme à notre habitude, gâtons nos lecteurs... oui, oui cette semaine nous vous donnons quelques idées de géo-cadeaux pour Noël ! Nous remplirons notre habituelle mission de veille technologique, en vous parlant de la nouvelle version de l'API(culteur) du Geoportail. Eh oui bl...
21 nov 2014
Novembre, c'est le mois après l'été (indien) et avant les chocolats de Noël, où tout pousse à rester sous la couette en attendant un moment plus propice pour en sortir. Hopopop ! C'est sans compter toutes ces news hebdomadaires qui vous feront jaillir de votre lit (pour les plus chanceux) ou de votre chaise de bureau (pour les autres), avec le plein d'énergie !En effet, vous allez dorénavant pouvoir remplir vos métadonnées avec GRASS ! Hum... bon d'accord, alors tester les nouvelles versions du serveur java Deegree, rester bouche bée devant les densités de noeuds OpenStreetMap, car...
1
17 nov 2014
Ces derniers temps, nous sommes de mauvais élèves : nous prenons toujours un peu plus de temps que prévu à publier. D'habitude, le Vendredi, vous êtes comme des enfants gâtés: livraison express de la revue de presse.Plus sérieusement, découvrez cette semaine un cartoDB sans limite. Voyez comment openLayers se met à la 3D et comment la contribution OSM passe à l'ère 2.0 . Suivez la course de Rosetta et découvrez comment les images satellites permettent la création d'une police de caractères. Vous apprendrez que l'IGN effectue elle aussi une révolution. Enthousiasmez-vous devant ...
1
10 nov 2014
Des news gazées, des cartes cassées, des contributeurs réfugiés dans les tranchées du tipi... résultat une publication retardée ! Une putain de GeoRDP j'vous le dis. Mais pendant que certains étaient sur le front des actualités géomatiques, n'oublions pas l'arrière-garde civile (principalement féminine à l'époque) qui, face aux pénuries et aux réquisitions militaires, assuraient tant bien que mal le fonctionnement d'un pays. Qui croyez-vous se chargeait de tricoter les cartes d'Etat-major ?De nos jours, vous, oui vous... géomaticien, cartographe, ou autre professionnel de l'in...