4
21 sep 2015

Voilà l'automne qui frappe à la porte et avec lui les premières fraicheurs sous un soleil timide. Dans le tipi la température baisse et on commence à rentrer les provisions pour l'hiver. Cette semaine donc, nous faisons des provisons logiciels avec la sortie de notre bien-aimé GDAL/OGR (qui est tellement bien en confiture autour du feu). On en profite aussi pour regarder les capacités des mustangs dans l'enclos avec un beau comparatif de Mapbox CLick2Map etc.
Dans la semaine lors du grand rassemblement des tribus à Séoul lors du FOSS4G, un troll a été lâché ce qui nous a permis de vous en ramener une histoire (leaflet VS OpenLayer)
installez-vous bien au chaud, ne prenez pas froid et @ la semaine prochaine !

Accès direct à : Sorties de la semaine | Client | Open Data | Représentation Carto | Divers |

Sorties de la semaine

GDAL/OGR sort en version 2.0.1 et 1.11.3

GDAL/OGR, le couteau suisse des formats de données géographiques, sort en version 2.0.1 et 1.11.3. Les améliorations apportées sont listées dans les notes de version 2.0.1 et 1.11.3.

Client

Comparatif des solutions web carto

L'offre dans le domaine des solutions cartographiques sur internet est assez complexe. MapBox, CLick2Map, CartoDB sont autant de fournisseurs qui proposent aujourd'hui d'afficher simplement et rapidement votre carte sur internet. Mais derrière cette simplicité se cachent des fonctionnalités différentes. Ainsi, certains sites vous permettent de stocker vos données, d'autres non. Un autre exemple ? Certains disposent d'une API alors que d'autres autorisent simplement l'export sous forme d'iframe.

Ces différences sont importantes à prendre en compte lors de votre analyse de l'existant. D'autant que, sortis de la version gratuite et très limitée, les abonnements ne sont pour la plupart pas donnés.

Si vous êtes face à ce dilemme, sachez que le site digital-geography a publié récemment un comparatif des principales solutions cartographiques sur internet. (Merci à ljegou pour cette information)

Leaflet VS OpenLayers, un recadrage courtois mais nécessaire

Ce n'est pas la première fois que les afficionados de Leaflet égratignent OpenLayers. Il faut dire que beaucoup de choses opposent ces deux bibliothèques mis à part le fait qu'elles ont pour objectif d'afficher des cartes sur internet. Néanmoins, en terme d'architecture, de fonctionnalités mais aussi de complexité, il y a là de grands écarts.

Quoi qu'il en soit le dernier grincement de dents remonte au FOSS4G en raison d'une présentation donnée par Iván Sánchez Ortega's intitulée "Leaflet vs OpenLayers 3". Bien qu'un grand nombre des faits énoncés dans cette présentation soient vrais, ils méritent tout de même d'être nuancés. Éric Lemoine, un des développeurs d'OpenLayers, s'est attelé à cette tâche dans un récent billet paru sur son blog.

Bien que je comprenne ce besoin de justification, je pense tout comme Antonio Santiago que ces deux bibliothèques répondent à des besoins différents. J'aime particulièrement cette phrase qui d'ailleurs concluera cette news :

"OpenLayers vs Leaflet is like comparing Facebook vs Twitter."

Open Data

Google flu trend you know?

Vous en avez peut-être déjà entendu parler, c'est un service de google qui existe depuis 2008, mais personnellement j'étais complètement passé a coté ! Je veux vous parler de google flu trend (littéralement google suivie de la grippe).

Le principe est intéressant, google étudie les requêtes dans son moteur de recherche, et par le jeu du big data et des algorithmes de corrélation (je n'ai pas trouvé d'information précise à ce sujet) suivre l'évolution de l'évidemment de grippe à travers le monde.

Les données sont incroyablement précises, avec une granularité temporelle à la journée et une granularité spatiale qui varie selon les pays, pour la France à l'échelle de la région. On retrouve donc au jour le jour l'évolution attendue du nombre de cas de grippe sur ces territoires.

Dans un article de Triplex, on apprendra que le Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC) produit le même genre de résultats, mais là ou google est capable d'avoir une prédiction au jour le jour, le CDC lui à besoin de plus de temps.

Un article sorti 2014 dans Science, interroge. En effet il semble qu'entre 2000 et 2014, les données de google surévaluent la diffusion de la grippe.

Ce qui nous amène à nous réinterroger sur la place du big data. Quel est l'objectif de ces prédictions. Si l'on cherche à étudier un signal binaire, c’est-à-dire savoir quand la grippe risque de se déclarer l'information produite par Google est intéressante, mais quant à savoir comment va évoluer l'intensité de l'évenemment ... je ne lancerais pas une campagne de vaccination sur ces pronostiques. Avec des indicateurs déformés, on passe les mauvaises commandes de vaccin :-p

Il n'empêche ces rigolos de jouer avec ces données qu'on spatialisera facilement :-D

Représentation Cartographique

Dataviz 3D de l'Alpe d'Huez

Cet été, vous avez peut-être vu cette belle dataviz  sortie à l'occasion du Tour de France illustrant la montée mythique de l'Alpe d'Huez. Dans cet article, les auteurs membres, du projet Source détaillent toutes les étapes qu'ils ont suivies pour aboutir au résultat final. C'est très instructif de voir le cheminement ainsi que les données et outils (notamment QGIS) utilisés. Et pour info, le projet Source est issu d'un partenariat entre Mozilla et la Knight Foundation dont le but est de promouvoir le data journalisme. Ils publient régulièrement des articles de ce genre pour expliquer leurs différents projets (motivation initiale, besoins et étapes pour arriver au produit final). C'est une bonne source d'inspiration !

The True Size Of ...

Ah Mercator, les projections, vaste sujet ... nous vous parlons souvent des problématiques inhérentes au choix d'une représentation. Si vous voulez expliquer en image et facilement à vos enfants, filleul(e)s, pourquoi il n'est pas évident de projeter une boule sur un plan 2D, pourquoi ne pas utiliser ce super site web : The True Size Of ...

On se rend bien compte que non le Gröenland n'est pas plus étendu que l'Afrique ... et non !

Divers

Mission exploratoire pour l'Atlas Solidarité Madagascar

CartONG est, comme son nom l'indique, une ONG engagée dans la promotion de l'utilisation de l'information géographique pour améliorer la collecte et l'analyse des données pour l'aide humanitaire d'urgence et le développement de programmes à travers le monde.

Tout récemment, deux bénévoles (Morgan Alexaline et Johan Richer) de CartONG  ont organisé une mission exploratoire à Madagascar. L’objectif était de présenter le projet aux acteurs concernés et de recueillir un panel de points de vue le plus large et le plus divers possible afin d’enrichir leur connaissance du sujet, d’améliorer la plateforme et de l’adapter plus finement aux besoins de ses futurs utilisateurs.

Vous retrouverez le descriptif complet de la mission sur le billet paru sur le site de CartONG.

objet cartographique de Nicolas Corre

Vous savez qu'à Geotribu on aime aussi les objets de la vraie vie, mais quand il peut y avoir un peu de carte dans nos espaces, on aime ! Et bien si vous aussi vous aimez quand les cartes s'invitent hors de nos logiciels et du papier ne ratez pas les objets de Nicolas Corre. Cet architecte d'intérieur utilise la carte pour produire des tables, du mobilier, des éléments mureaux. Une très bonne idée et de bien jolis objets non ?

Ce caftage vient de Xavier Laland qui a regardé pour nous la maison France 5 qui lui consacre un moment :)

En bref

Commentaires

Commentaire: 

Bonjour,

Concernant l'article "Google flu trend you know", ce n'est pas parce que l'on peut zoomer jusqu'au 1/100 que vos données sont précises à ce point. S'il n'y a pas d'informations sur la manière de récupérer ces données, cela n'indique pas grand chose, n'est ce pas ? Je suppose donc qu'ils récupèrent les données chaque jour et qu'ils lui appliquent un timestamp.

Ce qui est intéressant c'est plutôt la tendance (au moins hebdo) car la masse de données peut corriger certaines imprécisions ou incohérence. Je reste toutefois très intéressé par une explication et une démonstration de l'importance de ces corrections.

Y.

Commentaire: 

Je souhaitais juste attirer votre attention sur le projet "Aquaramide" des collégiens qui imaginent 2050.
http://www.pacha-cartographie.com/la-terre-en-2050/

Je trouve l'approche étonnante d'un point de vue conception et réalisation cartographique pour un jeune de 6ème / 5ème.

Si il se reconnait, chapeau ;)

Commentaire: 

Bonjour,

serait-il possible de pouvoir communiquer avec la personne qui a réalisé ce commentaire ?

Merci d'avance

Olivier Godard

Commentaire: 

Merci de relayer l'article de Pacha cartographie qui parle de notre concours de cartographie imaginaire !

Ajouter un commentaire