4
12 juin 2015

Un rébus vaut mieux qu'un long discours.

Une mention à la première personne qui le déchiffre en commentaire.

Accès direct à : Sorties de la semaine | Serveur | Logiciel | Représentation Carto | Divers |

Sorties de la semaine

Une barre d'echelle pour Leaflet

Leaflet est une bibliothèque JavaScript bien connue des développeurs webcarto. Nous vous parlons régulièrement des nombreux plugins qui viennent l'enrichir. Cette semaine place à une bien jolie barre d'échelle développée par Erik Escofier

Serveur

Le site de Mapnik fait peau neuve

Le célèbre moteur de rendu d'OpenStreetMap fait peau neuve en prévision de la sortie de la version 3.

Si vous aviez loupé que Mapnik ça ne s'utilise pas qu'avec Python ou vous vous demandiez même comment "la bête" marchait, vous allez être comblé. Vous pouvez testez directement les basiques que ce soit avec Node, Python ou C++: le code demande juste à être copier/coller.

Capture d'écran site Mapnik

Logiciel

PEPS - Plateforme d'Exploitation des Produits Sentinels

Vous connaissez les satellites Sentinel ? Le premier a été lancé l'année dernière et les prochains devraient être opérationnels à l'horizon 2017 : ils ont vocation notamment à remplacer le satellite ENVISAT mais pas que. Ils rentrent dans le cadre du programme européen d'observation de la Terre Copernicus qui est bien plus vaste. Vous imaginez la masse de données que fourniront ces satellites ? C'est proprement gigantesque ! C'est pourquoi le CNES a imaginé PEPS - la Plateforme d'Exploitation des Produits Sentinels. Celle-ci permettra de chercher, de visualiser, de télécharger et d'exploiter les données. C'est pas une mince affaire ! Pour le moment la capacité de stockage sera de 7 pétaoctets et pourra être augmentée jusque 20 pétaoctets. Pour info un pétaoctet c'est beaucoup d'octets : 1 million de gigaoctets :)

Si vous voulez en savoir plus, ci-dessous la présentation slideshare et la vidéo de Jérôme Gasperi :

 

 

GDAL 2 et compression des (gros) GeoTIFF

Even Rouault nous donne quelques nouvelles de ce qu'il y aura dans la version 2 du couteau suisse de la géomatique Open Source (actuellement en RC2). Dans un billet de blog détaillé comme toujours, on apprend comment la compression des GeoTIFF sera améliorée grâce au multi-thread. C'est toujours intéressant de plonger un peu sous le capot d'une librairie largement utilisée dans l'univers du libre dès lors qu'il y a une dimension spatiale.

Pour rappel, si vous souhaitez vous mettre à GDAL / OGR, voici les 2 principales ressources, l'une en Français, l'autre orientée Python en Anglais.

Représentation Cartographique

Échec et cartes !

La géographie imprègne nos vies à différentes échelles, de la plus grande, celle de l'univers, à la plus infime.

Dans nos colonnes, nous nous sommes déjà intéressés à la carto, de la plus macro, avec l'espace, à la plus micro, avec le basket-ball.

Un travail de data-visualisation assez fascinant, fondé sur une base de données qui l'est tout autant, a compilé le mouvement de différentes pièces aux échecs par le biais d'une série de cartes.

Le cavalier, pour ceux qui connaissent un peu les échecs, est une pièce intéressante par son mouvement et les revers de situation qu'il peut occasionner. La carte ci-dessus illustre 500 mouvements d'un cavalier blanc.

Dans l'article, on pourra voir que selon le type de pièces : reine, roi, pion, les cartes n'ont pas le même graphisme. La reine couvrira un territoire plus large grâce à sa magnitude de mouvement, tandis que le roi sera plus contraint dans ses déplacements.

C'est comme si ces cartes constituaient des cartes d'identité des pièces aux échecs.

C'est un peu comme dans notre société. Selon qu'on est urbain, amoureux de grand air, casanier, nos cartes de mouvements ne seront aussi pas les mêmes.

Divers

Cartes et BD

Qu'ont en commun les cartes et les bandes dessinées ? Elles nous font voyager.

Au fil d'albums divers et variés, un article de mappemonde dresse un petit bestiaire des cartes dans la bande dessinée. Ce qui est intéressant, c'est de voir comment les dessinateurs s'approprient différemment les codes esthétiques inhérents à la carte.

Les carte au trésor, de navigation maritime, égrèneront de nombreuses bandes dessinées d'aventure.

Schuiten et Peeters, avec leurs cités obscures penseront des villes, dans les rues desquelles ils laisseront aller leur imagination.

Il y a aussi la carte du futur utilisée dans les récits de science-fiction, ou la carte de notre monde qui sert de support à des récits apocalyptiques.

Des dessinateurs, plus sérieux, intègrent des cartes géopolitiques, voire même des cartes routières très fidèles, dans une case, afin de suivre le périple du héros.

Finalement, selon moi, les cartes dans la BD ont ceci d'intéressant qu'elles procédent d'une mise en abyme fascinante, où le héros et le lecteur partagent côte à côte l'expérience de la carte.

Les références sont nombreuses dans cet article que nous vous conseillons de lire, que vous soyez féru de carto ou de bande dessinée !

Vers des drones de plus en plus autonomes

Alors que la France, à l'instar de nombreux autres pays, cherche à préciser les contours des vols de drones pour à la fois mieux encadrer ou libéraliser, leur usage dans le monde professionnel civil continue de progresser. Une équipe a par exemple mis au point un système de prise de vue LiDAR 3D dans lequel le drone travaille de façon totalement autonome à partir d'une simple emprise spatiale dessinée sur Google Earth. Un peu plus simple encore que ce qui se fait aujourd'hui.

 

Source : LiDAR News.

Commentaires

Commentaire: 

pas d'intro cette semaine

Commentaire: 

Pourquoi pas d'intro cette semaine ? ;-)

Commentaire: 

"La plage d'un courant c'est muet, ni mois attaché."

Commentaire: 

Joli ;)

Ajouter un commentaire