11
10 avr 2015

On a beau avoir 3 jours de week-end (et même 4 pour certains d'entre nous) à l'occasion du week-end dernier, vous l'avez remarqué, la dernière revue de presse était tardive. On essaye de se rattraper, mais les jours manquent.

Cela n'empêche pas de vous proposer de voyager un peu cette semaine. Tout d'abord, nous allons partir à Westeros pour retrouver le roi Robert Baratheon (quoi, comment ça vous ne savez pas qui c'est ?). Ensuite, si vous avez voyagé avec votre GPS, vous attendrez peut-être des nouvelles de MapBox afin de contribuer plus efficacement à OpenStreetMap. Puis un de nos rédacteurs, rentrant d'un voyage à l'étranger, nous invite à partager un petit bout de son périple aux antipodes !

Bonne lecture et à la semaine prochaine !

Accès direct à : Sorties de la semaine | Logiciel | OpenStreetMap | Open Data | Représentation Carto | Divers |

Sorties de la semaine

Sortie de la version 2.0.7 et 2.1.7 de PostGIS

Comme annoncé sur le site de PostGIS, ces deux nouvelles versions visent principalement à corriger un bug critique lors de l'intégration de données au format GeoJSON.

Si vous êtes dans ce cas, il est fortement recommandé de mettre à jour votre version de PostGIS !

Logiciel

Live layer effect

Il y a quelques temps, une campagne de financement avait été lancée afin d'ajouter des effets artistiques à vos couches. Et bien voila, depuis hier, Nyall Dawson a publié dans QGIS 2.9 cette fonctionnalité.

Cela prend la forme d'une nouvelle fenêtre lors du paramétrage du style de la couche. L'on peut définir du floutage, des ombres, des rotations etc. Cumuler les effets peut donner des résultats vraiment sympas visiblement.

QGis 2.10 se fait déjà attendre ;-)

OpenStreetMap

Améliorer le contenu d'OpenStreetMap à l'aide des données GPS

Bien qu'OpenStreetMap soit un formidable projet, de nombreuses choses restent encore à faire ou à réaliser. L'une d'entre elles est l'utilisation des données GPS qui restent encore sous-exploitées. Ces données sont une mine d'informations qui aujourd'hui ne sont utilisées qu'en visualisation. Mais imaginez tous les traitements automatiques qu'il serait possible de faire !

C'est à ce sujet que s'attaque MapBox, qui travaille actuellement sur l'analyse des données GPS afin de détecter automatiquement les objets géographiques non présents dans la base de données d'OpenStreetMap. Ce futur système semble prometteur comme le prouvent les différentes copies d'écran présentées. Par exemple, l'image ci-dessous issue du billet de MapBox, montre les zones (en pixel rose) où une trace GPS a été détectée mais où il n'existe actuellement aucune donnée OpenStreetMap.

Si on analyse les données sources (image ci-dessous), il y a effectivement un manque. En fait il s'agit d'une piste utilisée par des joggeurs qui n'étaient pas encore intégrée dans OSM.

Il est certain que ce nouvel outil sera d'une grande aide pour la communauté ! Il me tarde qu'il soit rendu disponible.

Open Data

Complémentarité entre INSPIRE et Open Data

Après des mois de gestation et de discussions, Etalab a mis en production la passerelle INSPIRE / DataGouv.fr. L'annonce officielle est enthousiaste vu le volume que représentent les données géographiques à libérer. C'est une concrétisation des réflexions menées dans le cadre du groupe de travail sur l'interopérabilité entre normes OGC, INPIRE et Open Data animé par l'AFIGéo et dynamisé par l'arrivée d'Etalab depuis l'an dernier.

Cela permet de capitaliser sur le travail de documentation des métadonnées et de référencement des données réalisé par l'écosystème géomatique en permettant aux acteurs de le  valoriser facilement sur le portail de données national. Personnellement, je suis assez content vu que cela cadre parfaitement avec ce je fais à Isogeo qui prône une vision transversale et intéropérable de la gouvernance des données géographiques depuis quelques années déjà. Cela tombe bien côté timing puisque justement nous animons un webinaire gratuit et public "INSPIRE & Open Data : une démarche complémentaire" mardi prochain. Venez donc y assister et poser des questions (inscription) !

Le code est ouvert comme presque toujours avec le SGMAP et Etalab, donc n'hésitez pas à contribuer.

Représentation Cartographique

Le résumé des 4 premières saisons de GoT

Il me semble qu'il doit y avoir de sacrés fans de la série télévisée et/ou littéraire dans l'équipe du Monde.fr car ce n'est pas la première fois que l'on voit des articles réalisés sur le sujet (remarquez, nous aussi...). Ou alors c'est juste parce que c'est certainement des sujets à clics, bien référencés par le meilleur ami/ennemi de la presse en ligne.

Ce qui nous intéresse, c'est que le résumé des 4 premières saisons télévisées de Game of Thrones s'appuie sur une cartographie animée au niveau de rendu bien sympa. C'est réalisé par Jules Grandin, un cartographe dont les travaux semblent orientés vers l'infographie.

 
"Game of Thrones : les quatre premières saisons... par lemondefr

Les cartes d'Antoine Corbineau

Antoine Corbineau est un géo-artiste que nous avons déjà présenté dans nos colonnes ! Aujourd'hui, nous revenons sur son travail cartographique qu'il a mis à exécution sur la ville de Nantes. Le résultat est toujours aussi magnifique. Si vous souhaiter refaire la déco de certaines pièces de votre maison, il y a matière ! Vous trouverez plus d'infos sur son travail par ici et ici.

Robert Ellis

J'ai eu la chance le mois dernier de parcourir le pays de la Terre du Milieu. Outre des magnifiques paysages un peu partout, l'occasion s'est présentée de découvrir le travail de Robert Ellis. Plus particulièrement sa "Motorways Series" qui traite de la représentation des rues, des avenues, des rivières dans une cité moderne. J'ai réellement apprécié :) N'hésitez pas à aller au Auckland Art Gallery si vous passez par .

 

Divers

Bibliographie sur Python et le Géospatial

Dans l'équipe, on a récemment évoqué le manque de ressources bibliographiques commentées et partagées dans la communauté géospatiale, notamment francophone. Cette semaine, Martin Laloux a pris le temps de faire un petit tour d'horizon des livres consacrés à son langage préféré appliqué à son domaine favori. Anglophobes mis à part il y en a pour tous les goûts : du QGIS avec PyQGIS, du Esri avec ArcPy, du Python pur avec les bibliothèques spatiales qui vont bien, etc.

Malgré le volume de contenus disponibles en ligne sur les technologies et leur prise en main, un livre reste toujours une bonne plus-value notamment grâce à la cohérence que donne l'ensemble d'un ouvrage au propos alors que sur internet, on a tendance à virevolter d'un tuto à l'autre. Enfin ce n'est qu'une impression personnelle !

Trig Beacon

Je n'ai pas souvenir d'avoir vu depuis le début de ce blog une station de triangulation en image. C'est chose réparée :)

En bref

Commentaires

Commentaire: 

Merci à vous pour le focus à propos de ST_Voronoi.

J'attire juste votre attention sur le fait qu'elle ne constitue pas une nouvelle fonction de PostGIS.
En effet, il s'agit d'une nouvelle fonction SQL, utilisable dans H2GIS (http://www.h2gis.org/), le cartouche spatial de la base de donnée H2 Database (http://www.h2database.com/), que nous développons au CNRS.

Bien cordialement,

Pour l'équipe d'H2GIS
Gwendall Petit

Commentaire: 

Bonjour Gwendall,

Merci pour ces précisions.

Malgré notre veille, je dois avouer que je ne connaissais pas H2 Database. Il faut dire que dans l'équipe peu d'entre nous sont familiers avec Java. Si vous souhaitez écrire un billet présentant H2GIS, c'est avec plaisir que nous le publierons.

Cordialement

Arnaud

Commentaire: 

Bonjour Arnaud,

Merci pour le retour. Pas de soucis, H2GIS est encore un jeune projet comparé à PostGIS :-)
Nous vous ferons avec plaisir un billet. Par quel biais (adresse mail, ...) pouvons nous vous contacter ?

Cordialement,

Gwendall

Commentaire: 

Bonjour Gwendall,

Le mieux est d'utiliser notre adresse mail ou nous contacter sur twitter (cf icones en haut à droite).

A très bientôt

Arnaud

Commentaire: 

Bonjour,

Très bien. Nous revenons vers vous au plus vite.

Cordialement

Gwendall

Commentaire: 

Où est QGIS 2.9. A priori seule la version 2.8.1 est disponible sur le site officiel, non ?

Commentaire: 

Bonjour. Les numéros impairs sont les versions de développement et les numéros pairs sont les versions stables pour une utilisation.

La version 2.9 est donc l'actuelle version en cours développement, qui deviendra plus tard QGIS 2.10 lors de la sortie officielle.

Commentaire: 

Bonjour,

Pour Windows, seule la version stable (2.8) est disponible.

Pour essayer ces nouveaux effets, il faut passer sur la version de test. Celle-ci est disponible sur mac et linux.

Commentaire: 

Si vraiment on veut tester qgis 2.9 sous windows, il existe les weekly (comme la logique le souhaite, il y a que des versions impairs) :

http://qgis.org/downloads/weekly/

Attention, ce ne sont pas des versions stables ! Cela ne doit pas être utiliser sur un environnement de production.

Commentaire: 

Au-delà des weekly, il y a les nightly build.
En effet, les versions dev sont facilement récupérables sur Windows. Il suffit d'installer la version Osgeo4W (en mode avancé) de QGIS disponible sur le site officiel et vous pourrez suivre au jour le jour les évolutions et remonter les bugs.
+1 pour les précautions d'usage en environnement de production.

Commentaire: 

C'est très sympa de parler de Robert Ellis dans ce billet, cet artiste néo-zélandais !
Pour les amateurs d'art, je confirme que ses oeuvres sont de vrais petits bijoux et qu'une visite de l'Auckland Art Gallery vaut vraiment le détour.
En tout cas, merci pour ce partage !

Isabel

Ajouter un commentaire